les avions de l'Aéronautique navale française

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Europe les avions de l'Aéronautique navale française

Message par mikedonovan le Mar 13 Mar - 21:32

Le Latécoère 298

Une spécification de la marine fut émise en 1933 afin de remplacer l'hydravion torpilleur Laté 290, en service à partir de 1934. Cette demande concernait un nouveau bombardier torpilleur et la firme Latécoère développa le modèle 298, une version plus moderne.
Le prototype du Latécoère 298 (N°01) fut construit à l'usine de Toulouse-Montaudran et se termina en mars 1936, et effectua son premier vol le 08 mai 1936 sur l'étang de Leucate.
Le prototype se révéla réussi et une commande de plusieurs exemplaires de série fut passée par les autorités françaises.


Air Magazine n°11

mikedonovan
Admin
Admin

Nombre de messages : 975
Age : 45
Situation géo. : var
Loisirs : passionné d'histoire
Date d'inscription : 02/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: les avions de l'Aéronautique navale française

Message par mikedonovan le Mer 14 Mar - 20:10

Caractéristiques du Latécoère 298 A

Moteur: Hispano-Suiza 12Ycrs 1 d'une puissance de 835 ch
Envergure: 15,50 m
Longueur: 12,56 m
Hauteur: 5,23 m
Surface alaire: 31,6 m²
Masses: à vide 2 671 kg
Performances: vitesse maximale 295 km/h
Plafond: 5 100 m
Distance franchissable: 1000 km
Armement: interne torpille DAI de 400 mm 670 kg ou DA de 450 mm et 750 kg, externe trois mitrailleuses Darne 7,5mm
Equipage:3

mikedonovan
Admin
Admin

Nombre de messages : 975
Age : 45
Situation géo. : var
Loisirs : passionné d'histoire
Date d'inscription : 02/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: les avions de l'Aéronautique navale française

Message par mikedonovan le Jeu 15 Mar - 20:22

Vought V-156F



Pour l'US Navy, le SB2U Vindicator fut le premier avion d'observation et de bombardement de construction entièrement métallique, à ailes basses et train escamotable. Le prototype XSB2U-1 effectua son vol initial en janvier 1936. Les premiers SB2U de série à moteur R-1535-96 de 825 ch entrèrent en service en décembre 1937. Produit à raison de 57 exemplaires, le SB2U fut suivit du 58 SB2U-2 dotés d'équipements nouveaux, et du 57 SB2U-3 équipés d'un moteur modifié, de réservoirs plus importants et de mitrailleuses de 12.7 mm.
Avant la guerre la France passe une commande de 40 V-156F, satisfaite de cet appareil, elle passe en mars 1940 une nouvelle commande de 50 exemplaires qui ne seront pas livrés, les anglais récupèrent le surplus et l’avion porte le nom de Chesapeake.

mikedonovan
Admin
Admin

Nombre de messages : 975
Age : 45
Situation géo. : var
Loisirs : passionné d'histoire
Date d'inscription : 02/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: les avions de l'Aéronautique navale française

Message par mikedonovan le Dim 18 Mar - 13:26

Caractéristiques du Vought V-156F(SB2U-3 Vindicator)

Envergure: 12.80 m
Longueur: 10.36 m
Hauteur: 3.1 m
Surface alaire: 28.3 m²
Masse à vide: 2555 kg
Masse maximale au décollage: 4272 kg
Distance franchissable: 1800 km
Rayon d'action tactique: 650 km
Vitesse de croisière: 245 km/h
Vitesse maximale: 390 km/h
Plafond pratique: 7200 m
Moteur: 1 moteur à piston en étoile Pratt & Whitney R-1535-02 Twin Wasp Junior de 825 ch
Armement: 2 mitrailleuses Browning de calibre 50 (12.7 mm) (une fixe tirant vers l'avant, et une en tourelle à l'arrière), 450kg de bombes (une de 454 kg ou 2 de 227 kg)
Equipage: 2 hommes

mikedonovan
Admin
Admin

Nombre de messages : 975
Age : 45
Situation géo. : var
Loisirs : passionné d'histoire
Date d'inscription : 02/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: les avions de l'Aéronautique navale française

Message par Lee Enfield le Dim 18 Mar - 16:56

Les américains le surnomme "vibrator"...

Lee Enfield

Lee Enfield

Nombre de messages : 76
Age : 46
Situation géo. : Lavaur (81)
Date d'inscription : 06/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.SchussSkiClub@aol.com

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: les avions de l'Aéronautique navale française

Message par Guilhem le Dim 18 Mar - 17:31

Le chic pour acheter de tout et du n'importe quoi... L'aéronaval le parents pauvre de l'aéronautique française.

Guilhem
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: les avions de l'Aéronautique navale française

Message par Guilhem le Dim 18 Mar - 18:03

Levasseur PL 10

Le PL 10 est le succésseur des PL 4 à la fin de l'année 1931. Le PL 10 est un gros monomoteur propulsé par un moteur Hispano Suiza 12 Lb de 600 Ch. Cette appareil disposait d'équipement marin lui permetant d'amerrir, mais sans pouvoir décoller.
C'etait un gros biplan construit à une cinquantaine d'exemplaire, mais dès 1933, il commencerent à etre remplacé par le PL 101 plus moderne.
En 1940, ses venerables biplan reprirent du servise au sein des escadrilles 23 et 2S4.

http://www.airwar.ru/image/idop/other1/pl10/pl10-1.jpg

http://www.airwar.ru/image/idop/other1/pl10/pl10-2.jpg

Caracteristique
Longuer: 9.75 mètres
Envergure: 14.20 mètres
Hauteur: 3.75 mètres
Poids en charges 2880 kg
Poids à vide: 1815 kg
Vitesse maximum: 198 km/h
Plafond pratique:5500 m

Guilhem
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: les avions de l'Aéronautique navale française

Message par Guilhem le Dim 18 Mar - 18:09

Levasseur PL 101

Le PL 101 qui succede au PL 10 dans l'aéronaval est une version moderne de son prédécesseur. Il est équipé d'un nouveaux train d'atérissage. 30 exemplaires furent construit et prirent la place du PL 10. Le PL 101 resta dans l'aéronaval jusqu'a l'entrer en service des Loire Nieuport LN 411.

Caracteristique
Longuer: 9.75 mètres
Envergure: 14.20 mètres
Hauteur: 3.75 mètres
Poids en charges: 3150 kg
Poids à vide: 2020 kg
Vitesse maximum: 220 km/h
Plafond pratique:4500 m


http://www.airwar.ru/image/idop/other1/pl101/pl101-3.jpg

Guilhem
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: les avions de l'Aéronautique navale française

Message par mikedonovan le Dim 18 Mar - 19:45

Loire-Nieuport LN 401/411




LN.401 : équipé d'un moteur Hispano-Suiza 12Xcrs de 12 cylindres en V de 690 ch. (515 kw)
LN.411 : même motorisation que le LN. 401 mais avec des ailes non repliables et dépourvu de crosse d‘appontage. Version pour l'armée de terre.

Le Loire-Nieuport LN 401 était le « stuka français », ayant pour mission le bombardement en piqué, il opérait le plus souvent face à une défense anti-aérienne puissante et subit de très lourdes pertes lors de la campagne de France.

Le Loire-Nieuport 40 effectue son premier vol en juin 1938, une commandes de 7 exemplaires de présérie est passé par l'aéronavale, puis une seconde portant sur 15 exemplaires. La dernière commande porte sur 36 appareils acquis en 1939, sous la dénomination de LN.401. Au cours de la même année, l'armée de l'Air acheta une quarantaine de LN.411.

mikedonovan
Admin
Admin

Nombre de messages : 975
Age : 45
Situation géo. : var
Loisirs : passionné d'histoire
Date d'inscription : 02/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: les avions de l'Aéronautique navale française

Message par mikedonovan le Jeu 22 Mar - 21:38

profil couleur d'un LN.411


mikedonovan
Admin
Admin

Nombre de messages : 975
Age : 45
Situation géo. : var
Loisirs : passionné d'histoire
Date d'inscription : 02/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: les avions de l'Aéronautique navale française

Message par mikedonovan le Dim 25 Mar - 21:42

Loire 70



Conçu au cours de l’année 1932, le prototype du Loire 70 répondant au programme émis par l’aéronautique navale, vol à Saint-Nazaire pour la 1° fois le 28 décembre 1933. En septembre 1935, un marché portant sur 7 exemplaires de série est passé (plus le prototype), les livraisons des hydravions prennent plus de temps que prévue. Il faut attendre juin 1938 pour l’escadrille E7 (basé à Bizerte-Karouba) reçoivent enfin sont denier appareil.

Chaque hydravion reçoit un nom de baptême:

n°1: l’Avenant (ex-prototype)
n°2: l’Aventureux
n°3: l’Ardent
n°4: l’Actif
n°5: l’Altier
n°6: l’Alerte
n°7: l’Agile
n°8: l’Ambitieux

mikedonovan
Admin
Admin

Nombre de messages : 975
Age : 45
Situation géo. : var
Loisirs : passionné d'histoire
Date d'inscription : 02/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: les avions de l'Aéronautique navale française

Message par mikedonovan le Mer 28 Mar - 19:55

profil couleur du Loire 70 "Ambitieux"


aéro journal n°41

mikedonovan
Admin
Admin

Nombre de messages : 975
Age : 45
Situation géo. : var
Loisirs : passionné d'histoire
Date d'inscription : 02/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: les avions de l'Aéronautique navale française

Message par ROCO le Jeu 29 Mar - 10:31

Mike tu es un spécialiste de l'aviation heureusement que tu es avec nous

ROCO
Admin
Admin

Nombre de messages : 1304
Age : 77
Situation géo. : Loire(42)
Loisirs : chasse ,peche,sport ,télé,voyage,lecture
Date d'inscription : 02/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: les avions de l'Aéronautique navale française

Message par mikedonovan le Sam 7 Avr - 14:41

Le Loire 210



En 1933, l’aéronautique navale française lance un programme concernant un hydravion de chasse capable d’être catapulté depuis les principaux bâtiments de la marine nationale.
Le loire 210.01 vol donc pour la 1° fois en mars 1935. En 1937, une commande de série sur 2O appareils est passé, les Loire 210 équipent les escadrilles HC 1 et HC 2 en août 1939.

mikedonovan
Admin
Admin

Nombre de messages : 975
Age : 45
Situation géo. : var
Loisirs : passionné d'histoire
Date d'inscription : 02/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: les avions de l'Aéronautique navale française

Message par mikedonovan le Jeu 12 Avr - 20:44

Breguet 521 Bizerte



Développer à partir de l'hydravion anglais Short S.8 Calcutta, le prototype du Bizerte le Breguet 521-01, fait son premier vol en septembre 1933 au Havre. Après une série d'essais, il est mis en service en avril 1935 dans l'Aéronautique navale...

mikedonovan
Admin
Admin

Nombre de messages : 975
Age : 45
Situation géo. : var
Loisirs : passionné d'histoire
Date d'inscription : 02/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Europe L'aéronautique

Message par Tobrouk le Ven 13 Avr - 0:03

C'est vrai ROCO, il en faut des spécialistes, heureusement!

Amitiés

( Malade, je ne peux suivre le forum comme je le voudrai, à bientôt)

_________________
La vie est un long fleuve tranquille
.

Tobrouk
Admin
Admin

Nombre de messages : 2753
Age : 66
Situation géo. : Evreux
Loisirs : Math, histoire militaire, science, astronomie et météo!
Date d'inscription : 10/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: les avions de l'Aéronautique navale française

Message par mikedonovan le Ven 13 Avr - 18:47

Bon rétablissement Tobrouk
A plus Mike Smile

mikedonovan
Admin
Admin

Nombre de messages : 975
Age : 45
Situation géo. : var
Loisirs : passionné d'histoire
Date d'inscription : 02/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: les avions de l'Aéronautique navale française

Message par mikedonovan le Ven 13 Avr - 19:15

Pendant la première partie du conflit, les hydravions sont employés pour des missions de reconnaissance en Atlantique et en Méditerranée par des escadrilles d’exploration.

En septembre 1939, le Breguet 521 Bizerte équipe les escadrilles suivantes:

E1 : 6 appareils à Port-Lyautey
E2 : 2 appareils à Karouba
E3 : 4 appareils à Berre
E5 : 4 appareils à Saint-Raphaël
E9 : Unité constituée en octobre 1939


Après la défaite française, une partie des appareils sera utilisée par les forces aéronavales de Vichy puis la Luftwaffe ayant récupéré quelques appareils (à partir de novembre 1942) les utilisent pour des missions de recherche et de sauvetage.

Breguet 521 Bizerte du 1.Seenotstaffel de la Luftwaffe basé à Hourtin.

Toute l'aviation volume 4 (Ed ATLAS)

mikedonovan
Admin
Admin

Nombre de messages : 975
Age : 45
Situation géo. : var
Loisirs : passionné d'histoire
Date d'inscription : 02/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: les avions de l'Aéronautique navale française

Message par mikedonovan le Mar 1 Mai - 14:06

Dewoitine D.373 ou D.376


les ailes françaises n°1

Le Dewoitine D.371 (amélioration du D.37) effectue son 1° vol en 1934, l'armée de l'Air passe commande de cet appareil, à l'exportation il reçoit la désignation de D.372 et certain avions servent pendant la guerre d'Espagne dans les rangs républicains.
En novembre 1934, l'Aéronautique navale reçoit 40 exemplaires "navalisés" (équipés d'un crochet d'appontage et de volets) en vue de servir sur le porte-avions Béarn.
La version de base "marine" reçoit la dénomination de D.373, dans le même marché une version à ailes repliables et construite et porte le nom de D.376.
A la déclaration de guerre l'escadrille AC1 et AC2 servaient toujours sur D.373 ou D.376.

mikedonovan
Admin
Admin

Nombre de messages : 975
Age : 45
Situation géo. : var
Loisirs : passionné d'histoire
Date d'inscription : 02/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: les avions de l'Aéronautique navale française

Message par mikedonovan le Ven 1 Juin - 18:11

Caractéristiques du Dewoitine D.373

Envergure: 11.80 m
Longueur: 7.44 m
Hauteur: 3.4 m
Surface alaire: 17.80 m²
Masse à vide: 1300 kg
Masse maximale au décollage: 1860 kg
Distance franchissable: 900 km
Vitesse maximale: 405 km/h
Moteur: 1 Gnome-Rhône 14Kfs de 940 ch
Armement: 2 mitrailleuses Vickers de 7,7 mm dans le fuselage et 2 mitrailleuses MAC de 7,5 mm dans les ailes.

à plus mike Smile

mikedonovan
Admin
Admin

Nombre de messages : 975
Age : 45
Situation géo. : var
Loisirs : passionné d'histoire
Date d'inscription : 02/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: les avions de l'Aéronautique navale française

Message par mikedonovan le Sam 16 Juin - 14:58

Lioré et Olivier LeO H-257bis



Le LeO H-257bis, mis en service au début des années trente sert encore dans l'Aéronautique Navale en septembre 1939.

à plus mike Smile

mikedonovan
Admin
Admin

Nombre de messages : 975
Age : 45
Situation géo. : var
Loisirs : passionné d'histoire
Date d'inscription : 02/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: les avions de l'Aéronautique navale française

Message par mikedonovan le Mer 1 Aoû - 18:57

Latécoère 521 "Lieutenant de Vaisseau Paris"



Lors de la déclaration de guerre le Latécoère 521 est rattaché à l'Escadrille E.6 (Exploration) utilisé pour des patrouilles au-dessus de l'Atlantique Nord. En juin 1940, il est basé à Port-Lyautey, au Maroc.

vidéo du laté 521
http://www.airfrancelasaga.fr/images_multimedia/late521.html

à plus mike Smile

mikedonovan
Admin
Admin

Nombre de messages : 975
Age : 45
Situation géo. : var
Loisirs : passionné d'histoire
Date d'inscription : 02/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Europe Aviation

Message par Tobrouk le Mer 1 Aoû - 19:46

Merci mike pour ces nombreuses photos et explications! Je suis toujours révolté contre les décideurs de mai 1940, officiers généraux et hommes politiques.

Nous avions une bonne armée et ils n'ont pas su s'en servir, c'est honteux!


Amitiés

_________________
La vie est un long fleuve tranquille
.

Tobrouk
Admin
Admin

Nombre de messages : 2753
Age : 66
Situation géo. : Evreux
Loisirs : Math, histoire militaire, science, astronomie et météo!
Date d'inscription : 10/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: les avions de l'Aéronautique navale française

Message par mikedonovan le Dim 5 Aoû - 10:40

Le Loire 130


Loire 130 appartenant au cuirassé Strasbourg et prés à être catapulté.

Lors de la déclaration de guerre les Loire 130 sont principalement utilisés par les unités de surveillance de l'aéronautique navale.

à plus mike Smile

mikedonovan
Admin
Admin

Nombre de messages : 975
Age : 45
Situation géo. : var
Loisirs : passionné d'histoire
Date d'inscription : 02/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: les avions de l'Aéronautique navale française

Message par avz94 le Dim 14 Oct - 17:11

GOURDOU-LESEURRE GL 810-812

La firme Gourdou-Leseurre consacra l'essentiel de ses activités à la production d'appareils embarqués. Dérivé du L-2, monoplan à aile basse et à fuselage entoilé réalisé en 1927, le L-3 fut conçu dès 1928. Il conservait les lignes générales de son prédécesseur mais était doté d'une dérive triangulaire prolongée d'une quille de même forme et d'une stucture renforcée au niveau des ailes et des mats qui permettait le catapultage.

Les essais réalisés convainquirent la marine qui passa commande de quatorze exemplaires qu'elle employa sous dénomination de GL-810 HY. Le premier de ces triplaces quitta les Mureaux le 23 septembre 1930.
En 1931, vingt GL-811 HY, possédant une double commande et équipés d'ailes repliables furent acquis par l'aéronautique navale. Ils furent suivis, en 1932, de vingt-neuf GL-812 HY qui présentaient des dimensions plus importantes. ces différents appareils servirent à bord du porte-hydravions Commandant Teste et de plusieurs croiseurs de la marine.
La plupart de ces machines était retirée des unités de premières lignes en 1939. Elles permirent cependant, dès le déclenchement des hostilités, la reconstitution hâtive des escadrilles 1S2 et 3S3 qui opérèrent des missions de lutte anti sous-marine jusqu'en juin 1940.
les principales versions : GL-810 HY version initiale; GL-811 HY version équipée d'ailes repliables, d'un équipement radio, de double commande; GL-812 et 813 versions de dimensions plus importantes.

Type : Hydravion à flotteurs d'observation et de reconnaissance
Moteur : 1 Gnome-Rhône 9 Ady Jupiter de 420 ch
Performances : vitesse maximale : 200 km/h;
Plafond pratique : 6 000 m
Distance franchissable 560 km
Masse : maximale au déjaugeage : 2 460 kg
Dimensions : envergure 16 m; longueur 10,49 m; surface alaire : 41 m2
Armement : 1 mitrailleuse de 7,7 mm tirant vers l'avant, 2 mitrailleuses Vickers sur affût dans l'habitacle central, 2 bombes de 75 kg

Image hébergée par servimg.com

avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 55
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: les avions de l'Aéronautique navale française

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:00


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum