Abscence de révolution doctrinale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Europe Abscence de révolution doctrinale

Message par Tobrouk le Dim 7 Mai - 13:38

Tout au long des années 1920, l'armée réduit ses effectifs, notemment par les lois de 1927, et ne renouvelle pas son matériel, faute de crédits suffisants.
Toutefois, les études en faveur de nouveaux matériels se poursuivent mais se concrétisent par des productions en série qu'en faible proportion.
Des innovations voient m^me le jour , notemment avec lez chars de bataille de série b en 1926-1930 et B1 en 1933-1935, les automitrailleuses et chars légers en 1935, les canons antichars de 25 et 47 mm, sans parler du "magnéton" qui précède en 1935 l'invention à venir du radar.
Néanmoins, la mentalité française prédominente dans les milieux militaires n'est pas acquise à une conception nouvelle de l'emploi des armes. En matière de doctrine, le char, par exemple n'est pas encore perçu dans toute sa dimension d'usage multiple. si bien que, selon l'instruction sur l'emploi des chars de combat du 24 janvier 1929, on constate que les chars sont assimilés à l'artillerie, à une époque où le nombre d'officier généraux ne sont pas convaincus de l'opportunité de la motorisation de l'infanterie et de la cavalerie.
Aussi, les chars relèvent-ils de réglements qui restent en vigueur jusqu'à l'adoption d'un nouveau texte d'emploi de l'arme le 27 mai 1940.


Amicalement Very Happy

_________________
La vie est un long fleuve tranquille
.

Tobrouk
Admin
Admin

Nombre de messages : 2753
Age : 66
Situation géo. : Evreux
Loisirs : Math, histoire militaire, science, astronomie et météo!
Date d'inscription : 10/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Abscence de révolution doctrinale

Message par Guilhem le Dim 7 Mai - 20:11

On ira même vers un désarmement avec le traité de Lucarno. Heureusement qu' Aristide Briand qui croyait à la pays dans l'europe, est mort avant la seconde guerre mondial quand on voit l'horreur.

Durand l'entre deux guerres s'est la pensé du Marechal Pétain qui va dominer, et écraser les autres pensé, "le feu tue". A l'origne la ligne Maginot
doit servire à éviter une attaque brusque des allemands et à permettre la mobilisation sans surprise, au final s'est devenu la composante principal de l'armée française, les autres armée etait rélégué loin derriére.

Puis aprés la 1e GM plus jamais ça!!!

Guilhem
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Abscence de révolution doctrinale

Message par clausewitz le Ven 19 Mai - 22:20

On aurait du suivre le marechal Foch qui était opposé à la Ligne Maginot comme barrière, il souhaitait, une ligne de défense tactique pour couvrir le deploiment des troupes.

clausewitz

Nombre de messages : 61
Loisirs : lecture et histoire
Date d'inscription : 17/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Abscence de révolution doctrinale

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum