Devoir de mèmoire d'un marin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Europe Devoir de mèmoire d'un marin

Message par ROCO le Lun 14 Fév - 15:48


Je reçois ce jour le message suivant qui peut intéresser beaucoup de membres parce que écrit en collaboration avec un acteur encore vivant ;c'est un devoir de mèmoire très instructif avec les souvenirs encore bien vifs d'un acteur déja bien vieux mais toujours trés lucide
Roco
"Bonjour,
Je suis fils d'ancien marin.
Mon père et moi nous venons de publier son autobiographie: "vagues à l'âme d'un apprenti-marin".
Un travail de 7 ans, une belle aventure...surtout lorsque l'on sait que mon père est âgé de 88 ans.
Malgré ce, il a conservé une mémoire exceptionnelle et un dynamisme intellectuel impressionnant.
Pourquoi ce message? Pour vous demander de nous aider à faire connaître ce livre.
Je vous propose une présentation du livre de mon père, conçue à partir de 2 articles que lui ont consacré le Midi Libre et la Marseillaise:
"« Aussi loin que remonte ma mémoire, la mer et les histoires de marins ont toujours bercé ma jeunesse ». Même assis, la stature est imposante. Le regard clair a des éclats métalliques en évoquant les souvenirs qui se bousculent malgré ses 88 ans. Ses souvenirs, il les distille sans retouches et sans hypocrisie au cours des 334 pages de son autobiographie, «Vagues à l’âme d’un apprenti marin ». Les premiers chapitres plongent dans la petite enfance bourrée d'anecdotes sur son village héraultais, Valras Plage… les inondations, la TSF, la Saint-Pierre ou les vendanges."[1]

Mais son récit s'adresse en priorité aux marins. Le 6 octobre 1938, suivant les traces de son père (27 ans de Marine), il entre à l'école des mousses de Brest. La seconde guerre mondiale s'impose à lui, alors qu'il a 16 ans. Pendant ses 7 années de Marine , il participera à 4 débarquements (Salerne, Corse, Anzio et Provence) et aura la "chance de poser son sac" (comme il le dit lui même) sur 7 navires différents : le navire école Armorique, le cuirassé Courbet, le pétrolier Motrix, le porte-avions Béarn, le croiseur Emile Bertin, le contre torpilleur le Terrible et l'escorteur Grenadier.

"On ne peut qu’être pris par ce style direct, facile à lire, sans forfanterie, et par les événements racontés comme il les a vécus. Tout respire une honnêteté foncière et une philosophie de la vie sans complications. Il faut dire que, de la dure école de la marine, il a retiré une droiture de conscience qui lui fait négliger aussi bien excuses que justifications. Ce témoignage respire l’authenticité."[2]

[1] Extrait de l'article du Midi Libre du 24 janvier 2011

[2] Extrait de l'article de La Marseillaise du 1er février 2011


Je vous communique l'adresse du site, consacré à ce livre, que je viens de mettre en ligne:
http://www.vaguesalame.fr
Je me tiens à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.
Cordialement
Bernard Pichon

Adresse e-mail de l\'expéditeur: vaguesalame@gmail.com
avatar
ROCO
Admin
Admin

Nombre de messages : 1304
Age : 78
Situation géo. : Loire(42)
Loisirs : chasse ,peche,sport ,télé,voyage,lecture
Date d'inscription : 02/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum