La bataille de Narvik en détail

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Europe La bataille de Narvik en détail

Message par Tobrouk le Mer 1 Mar - 12:31

Rappel du premier message :

Les Alliés voulaient libérer les grands ports Norvégiens, conquis par surprise par les Allemands et venir en aide à l'armée Norvégienne assaillie par la Wehrmacht. Il y avait le général Édouard Dietl, commandant la garnison de Narvik, l'amiral Cork, responsable des opérations combinées, le général Mackesy, commandant les forces Britanniques, le général Fleischer(6ème division), et le général Béthouart, chef du corps expéditionnaire Franco-Polonais. Les Allemands avaient engagés 2 000 chasseurs de montagne et 2 600 marins marins à Narvik, renforcés en juin par l'approche de la 2ème division d'infanterie de montagne qui comptait 15 000 hommes. De l'autre côté se trouvait 5 000 Norvégiens et 24 500 Alliés. Les Alliés et les Allemands s'intéressaient de près au port le plus septentrional de la Norvège : Narvik, toujours libre de glaces, et qui assurait le transit du minerai de fer Suédois de Kiruna, que l'Allemagne utilisait pour son industrie d'armement. Hitler craignait que les Alliés tentent de couper la "route du fer". Quant aux Alliés ils voulaient affaiblir économiquement l'Allemagne et cherchaient un prétexte pour intervenir. Le 16 février 1940, l'incident de l'Altmark décida Hitler à envahir la Norvège et le Danemark(qui commande en grande partie l'accès à ce pays). Les Alliés eux-aussi accélérèrent leurs préparatifs.

Les gisements de fer Suédois exportaient en 1938 près de 90% de leur production vers l'Allemagne. Churchill voulut alors couper la route du fer. Il présenta en 1939 un premier dossier, puis le 16 décembre 1939 il réaffirma sa volonté. Mais Chamberlain et Halifax s'y opposèrent. En revanche Daladier était favorable à une opération en Scandinavie. Le 5 février 1940, le Conseil Supérieur Interallié donna son accord pour une intervention en Suède.


L'Angleterre commanderait l'opération et fournirait 3 à 4 divisions. La France était prête à fournir un corps expéditionnaire de 35 000 hommes. La pose des mines fut prévue pour le 4 avril. Mais les Britanniques firent annuler l'opération après que la France se soit opposée à leur projet qui prévoyait de faire dériver sur le Rhin des mines fluviales qui auraient permis de gêner les transports. Enfin le 8 avril 1940, des destroyers mouillèrent des mines près du cercle polaire. Le 9 avril 1940, trompant la surveillance de la Royal Navy, 5 escadres de la Kriegsmarine débarquèrent 10 000 hommes, divisés en cinq corps d'attaque. Ils s'emparèrent d'Oslo(une vieille forteresse(Oscar Borg) dotée de deux canons Krupp était censée défendre la ville. Mais l'officier qui commandait cette forteresse décida d'attendre que les Allemands furent proches pour ne pas rater la cible. A 500 mètres il aperçut le croiseur Allemand Blücher qui pesait 10 000 tonnes et ordonna de tirer. Le Blücher fut touché et pris feu. Près de 1 000 marins Allemands servant sur le croiseur moururent. Quatre navires firent demi-tour. Le Lutzow fut atteint deux fois). Les Allemands décidèrent donc de débarquer loin des objectifs prévus. L'invasion Allemande fut un succès à l'exception du fjord d'Oslo. Les Allemands s'emparèrent des grands ports Norvégiens et repoussèrent l'armée Norvégienne à l'intérieur des territoires Norvégiens. A Narvik, 2 000 chasseurs de montagne, qui étaient commandés par le général Dietl s'emparèrent du port et des berges nord et sud du fjord. Plus au sud, à Trondheim 2 000 soldats Allemands furent victorieux. Dans la soirée du 9 l'état-major Allié décida de contre-attaquer en reprenant Narvik et Trondheim, tandis que la Royal Navy décidait de harceler et de détruire les flottilles Allemandes. Entre le 15 et le 18 avril 1940, 13 000 soldats Britanniques furent débarqués à Namsos et Andalsnes, au nord et au sud de Trondheim, et un corps expéditionnaire Anglo-Franco-Polonais de 20 000 hommes s'empara de l'embouchure du Lofoten fjord, situé à une soixantaine de kilomètres de Narvik. Mais entre le 1er et le 3 mai 1940, les Britanniques qui étaient dans la région de Trondheim furent obligés de réembarquer. Les Alliés décidèrent alors de ne se concentrer que sur Narvik. Les 10 et 13 avril, les destroyers Allemands avaient été détruits au cours de deux batailles navales, et environ 2 600 marins rescapés avaient rejoint les chasseurs de Dietl, qui étaient désormais isolés et qui connaissaient des difficultés de ravitaillement.








Le général Anglais Mackesy, qui commandait les opérations terrestres des Alliés, avait décidé de reprendre Narvik par la voie de terre, et ceci contre l'avis du général Français Béthouart et de l'amiral Cork, mais il n'arrivait pas à progresser. Il fut donc remplacé par le général Auchinlek qui décida d'appliquer le plan de Béthouart qui prévoyait un débarquement massif à Bjerkvik, à proximité de Narvik.

Les 13 et 14 mai, la 13ème demi-brigade de la Légion étrangère réussit à prendre les hauteurs de Bjerkvik, puis elle fit sa jonction avec les chasseurs alpins et les Norvégiens qui arrivaient du nord, ainsi qu'avec les Polonais qui progressaient le long du fjord. Pour éviter que la 2ème division d'infanterie de montagne Allemande n'arrive à temps pour secourir Dietl, Béthouart et Cork décidèrent de préparer un second débarquement. L'opération était prévue pour le 21 mai mais elle fut repoussée à cause de l'insuffisance de la couverture aérienne de la RAF. Mais le 24 mai, à la suite de la déroute des armées Franco-Britanniques en Belgique, Londres et Paris durent rappeler le corps expéditionnaire. Mais le débarquement fut quand même maintenu grâce à Béthouart qui affirma que le rembarquement serait plus facile si les abords des îles Lofoten avaient été dégagés.

Le 28 mai 1940, les Polonais et les Norvégiens réussirent à repousser Dietl jusqu'à la frontière Suédoise. Du 3 au 8 juin, le corps expéditionnaire quitta Narvik, et le 9 les Allemands récupérèrent Narvik sans avoir à se battre. Le lendemain, les forces armées Norvégiennes durent capituler. Cette bataille de Narvik fut la seule victoire remportée par l'armée Française pendant toute la campagne de 1939-1940.

Les Alliés furent victorieux à Narvik, mais ne purent empêcher l'occupation totale de la Norvège par les Allemands(qui avaient perdu plus de la moitié des bâtiments de la Kriegsmarine. Les Allemands dénombraient 1 300 tués et blessés tandis que les Norvégiens et les Alliés comptaient 5 000 tués et blessés.


A bientôt

_________________
La vie est un long fleuve tranquille
.

Tobrouk
Admin
Admin

Nombre de messages : 2753
Age : 67
Situation géo. : Evreux
Loisirs : Math, histoire militaire, science, astronomie et météo!
Date d'inscription : 10/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Europe les chefs en présence

Message par ROCO le Sam 4 Aoû - 18:51



Le Général Bethouart Cdt du corps expditionnaire Français



Le général Dielt Cdt les troupes de montagne coté Allemand


le Général Falkenhorst préparateur et chargé côté allemand de la campagne en Norvège
avatar
ROCO
Admin
Admin

Nombre de messages : 1304
Age : 78
Situation géo. : Loire(42)
Loisirs : chasse ,peche,sport ,télé,voyage,lecture
Date d'inscription : 02/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe la bataille de Narvik

Message par ROCO le Dim 5 Aoû - 13:03



Soldats Britaniqes faits prisonniers à Trondheim
avatar
ROCO
Admin
Admin

Nombre de messages : 1304
Age : 78
Situation géo. : Loire(42)
Loisirs : chasse ,peche,sport ,télé,voyage,lecture
Date d'inscription : 02/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Trondheim

Message par Tobrouk le Dim 5 Aoû - 13:30

Trondheim est la 3è ville de Norvège. Pendant la seconde guerre mondiale elle était un refuge pour les sous-marins dans le bunker Dora2 encore visible aujourd'hui comme sous-bassement d'un bâtiment.




Amitiés

_________________
La vie est un long fleuve tranquille
.

Tobrouk
Admin
Admin

Nombre de messages : 2753
Age : 67
Situation géo. : Evreux
Loisirs : Math, histoire militaire, science, astronomie et météo!
Date d'inscription : 10/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: La bataille de Narvik en détail

Message par ROCO le Lun 6 Aoû - 13:11



L'Armée Allemande s'est rendue maitre des voies de communication pour se déplacer rapidement.
avatar
ROCO
Admin
Admin

Nombre de messages : 1304
Age : 78
Situation géo. : Loire(42)
Loisirs : chasse ,peche,sport ,télé,voyage,lecture
Date d'inscription : 02/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: La bataille de Narvik en détail

Message par mikedonovan le Lun 6 Aoû - 18:13

La ville de Narvik sous les bombes.


interet-general.info

à plus mike Smile
avatar
mikedonovan
Admin
Admin

Nombre de messages : 975
Age : 45
Situation géo. : var
Loisirs : passionné d'histoire
Date d'inscription : 02/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Europe Narvick

Message par Tobrouk le Lun 6 Aoû - 18:47

Merci mike

La ville brule ce qui n'empêche pas les gens de marcher sans hâte apparente sur le pont.

Amitiés

_________________
La vie est un long fleuve tranquille
.

Tobrouk
Admin
Admin

Nombre de messages : 2753
Age : 67
Situation géo. : Evreux
Loisirs : Math, histoire militaire, science, astronomie et météo!
Date d'inscription : 10/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe La bataille de Narvik

Message par ROCO le Mar 7 Aoû - 9:32



Servants d'un mortier tirant sur les troupes de montagne
avatar
ROCO
Admin
Admin

Nombre de messages : 1304
Age : 78
Situation géo. : Loire(42)
Loisirs : chasse ,peche,sport ,télé,voyage,lecture
Date d'inscription : 02/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe La bataille de Narvik

Message par ROCO le Mer 8 Aoû - 14:42



Allemands progressant sous la protection d'un panzer
avatar
ROCO
Admin
Admin

Nombre de messages : 1304
Age : 78
Situation géo. : Loire(42)
Loisirs : chasse ,peche,sport ,télé,voyage,lecture
Date d'inscription : 02/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: La bataille de Narvik en détail

Message par ROCO le Jeu 9 Aoû - 12:31



Embarquement de soldats Français pour Narvick
avatar
ROCO
Admin
Admin

Nombre de messages : 1304
Age : 78
Situation géo. : Loire(42)
Loisirs : chasse ,peche,sport ,télé,voyage,lecture
Date d'inscription : 02/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: La bataille de Narvik en détail

Message par mikedonovan le Jeu 9 Aoû - 20:18

Avant le départ pour la Norvège...



Passage en revue des troupes françaises, admiré l'équipement de nos troupes de montagnes qui permet à cette dernière d'être opérationnelle.

à plus mike Smile
avatar
mikedonovan
Admin
Admin

Nombre de messages : 975
Age : 45
Situation géo. : var
Loisirs : passionné d'histoire
Date d'inscription : 02/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: La bataille de Narvik en détail

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum