A l'arrière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Europe A l'arrière

Message par Tobrouk le Sam 25 Fév - 22:51

L'arrière n'est pas meilleur que les premières lignes. La guerre avait été reçue avec crainte d'autant plus que la littérature de l'époque avait soulignée le danger aérien et la possibilité de voir utiliser les gaz de combat.
La défense passive avec sa hantise du "black out" et ses chefs d'îlots tyranniques et hystériques, jouait le rôle d'une vaste entreprise de démoralisation.
Chacun avait été doté d'un masque à gaz qu'il fallait porter en permanence et en toutes circonstances.

Tout le monde avait été mobilisé, ou presque, mais les affectations, parfois dues au hasard, parfois dûment préparées, conduisaient à employer tel ancien "metteur en scène" fameux comme planton de bureau au ministère, tel "professeur" dans un emploi modeste de secrétaire.
Toute cette faune d'embusqués plus ou moins volontaires rappelait les mauvaises heures de la 1ère guerre mondiale par le gaspillage des compétences!


Amicalement Very Happy

_________________
La vie est un long fleuve tranquille
.

Tobrouk
Admin
Admin

Nombre de messages : 2753
Age : 67
Situation géo. : Evreux
Loisirs : Math, histoire militaire, science, astronomie et météo!
Date d'inscription : 10/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum