Opération Dynamo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Europe Opération Dynamo

Message par Tobrouk le Mar 14 Fév - 23:11

C'est le nom donné à l'évacuation de la poche de Dunkerque!

Un périmètre défensif est établi sur la ligne du canal Aa-Scarpe-Yser qui protège le repli tandis qu'une flotille de secours traverse la Manche!

Canon de 152 mm




Amicalement Very Happy

_________________
La vie est un long fleuve tranquille
.

Tobrouk
Admin
Admin

Nombre de messages : 2753
Age : 67
Situation géo. : Evreux
Loisirs : Math, histoire militaire, science, astronomie et météo!
Date d'inscription : 10/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Opération Dynamo

Message par Invité le Mer 15 Fév - 1:55

C'est le 28 mai (jour ou l'armée belge dépose les armes) que le général Gort reçoit l'ordre d'évacuer le corps expéditionnaire britanique. Le périmétre défendant la poche de Dunkerque repose entiérement sur des unités françaises (environ 30 000 hommes). Les opérations d'évacuations du 27 mai au 4 juin vont permettre d'embarquer 340 000 soldats dont 120 000 francais.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Opération Dynamo

Message par benbel le Mar 5 Sep - 23:26

Petite imprécision. La décision de rembarquer le CEB est prise le 25 mai au soir par Gort, qui prend immédiatement toutes les dispositions correspondantes. Au moment de la prise d'effet de la capitulation belge, le 28 mai à 4h00 du matin (5h à l'heure allemande), les opérations de rembarquement sont en cours depuis 36 heures!

Ce qui est correct, c'est que Gort ne prévient ses alliés français que le 28 mai! En contradiction avec les ordres de Churchill qui lui avait enjoint de les prévenir dès le 26.

Gort et Pownall essaieront de faire porter le chapeau de la nécessité de ce rembarquement à la capitulation de l'armée belge, mais une simple analyse de la chronologie des faits montre que cela n'a aucun sens.

benbel
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Europe Dynamo

Message par Tobrouk le Ven 6 Oct - 11:06

La contre-attaque alliée entre Cambrai et Arras se solde par un échec. La retraite vers la mer du Nord se précise. Les batailles acharnées à Valenciennes, Lille et les communes environnantes , à Haubourdin, Phalempin, Loos, Lambersart ne retardent que faiblement l'ennemi. Le repli vers Dunkerque s'opère inéluctablement, Lille et Boulogne étant perdues. Dans ces conditions, l'armée Belge enserrée capitule le 28 mai, jour même du massacre des troupes Britanniques par les Allemands à Lestrem. C'est alors le temps fort de l'opération Dynamo, dont le but était de permettre le sauvetage par rembarquement des Britanniques et de l'armée française du Nord.
Dynamo a été décidée le 19 mai et s'est déroulée, après un arrêt momentané des chars allemands du 24 au 26 mai, du 26 mai au 4 juin. La retraite se déroule le long de la côte pour les villages des Flandres des environs de Gravelines, Bourbourg, Bergues et Dunkerque. A Gravelines, devant le pont mobile Vauban, fermé par les Alliés, les réfugiés Belges sont pris entre deux feux le 24 mai. A Esquelbecq le 28 mai, des Waffen S.S. assassinent les prisonniers Britanniques qui leur ont vaillamment résisté avant de se rendre. A Bergues, les Britanniques jusqu'au 1er juin et les Français jusqu'au 2 juin, tiennent sous les bombardements. A Zuydcoote au Sanatorium, on soigna des milliers de soldats alliés en pleine bataille jusqu'au 4 juin. Le fort des Dunes tout proche, fortification à la Séré de Rivières, vit le 2 juin la mort de l'intrépide Général Janssen. Plus près de Dunkerque, ce fut sur la digue de Malo que de petites embarcations, les "little ships", assurèrent l'embarquement des soldats sur les navires restés plus au large. Le 4 juin, peu avant l'aube les derniers embarquements ont lieu. Le même jour, dans Dunkerque qui n'est plus que ruines, 35 000 soldats français sont faits prisonniers mais près de 340 000 alliés dont 123 000 français ont réussi à être évacués. Ensuite, tout le Nord de la France étant occupé, ce qu'il restera jusqu'en 1944 et même jusqu'au 9 mai 1945 pour Dunkerque, les armées allemandes envahirent le Sud.



Amitiés Very Happy

_________________
La vie est un long fleuve tranquille
.

Tobrouk
Admin
Admin

Nombre de messages : 2753
Age : 67
Situation géo. : Evreux
Loisirs : Math, histoire militaire, science, astronomie et météo!
Date d'inscription : 10/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Opération Dynamo

Message par ROCO le Ven 6 Oct - 17:54

Il y a qq années j'ai vu pour une commémoration à la radio de l'anniversaire de l'embarquement à Dunkerque,un chauffeur de car,arrêter son car ,se lever ,et nous dire:'' j'étais à Dunkerque et je peux vous dire que je n'ai pas pu embarquer parce que les soldats anglais nous tapaient sur les mains à coup de crosse pour ne laisser monter que les anglais. ''Il avait les larmes aux yeux. Il avait été fait prisonnier par la suite et exprimait cette rancoeur,j'avais 14 ans et cette action m'avait marqué.Il esqt vrai que dans ceux qui sont restés sur le ''carreau'' il y avait une majorité de Français qui eux contrairement aux Anglais étaient chez eux!!
L'anecdote vaut ce qu'elle vaut....Je n'ètais pas a Dukerque
avatar
ROCO
Admin
Admin

Nombre de messages : 1304
Age : 78
Situation géo. : Loire(42)
Loisirs : chasse ,peche,sport ,télé,voyage,lecture
Date d'inscription : 02/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Dunkerque

Message par Tobrouk le Ven 6 Oct - 19:10

C'est vrai que les Anglais tapaient sur les Français qui essayaient d'embarquer!

Ils refusaient l'accès aux bateaux à ceux qui voulaient partir sans officiers.

Alors que l'on se battait dans la ville, les avions allemands mitraillaient les plages et les bateaux.

En face du sanatorium, les hommes, presque livrés à eux-même, s'étaient fabriqués des abris, et cherchaient les membres de leurs régiments, sections et compagnies!


Amicalement Very Happy

_________________
La vie est un long fleuve tranquille
.

Tobrouk
Admin
Admin

Nombre de messages : 2753
Age : 67
Situation géo. : Evreux
Loisirs : Math, histoire militaire, science, astronomie et météo!
Date d'inscription : 10/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Opération Dynamo

Message par dynamo le Sam 7 Oct - 1:19

Bonjour,

Il est vrai que des incidents se produisirent, la presse Française collaborationniste se chargea, notamment aprés Mers-el-kébir de stigmatiser l'attitude des Anglais sur les plages de DK.
Des soldats Français ont effectivement été brutalement écartés des bâtiments Anglais.
Mais dans l'ensemble, lorsque les troupes étaient convenablement encadrées, elles se sont honorablement tenues.

Il eût été impossible d"évacuer 340000 hommes sous le feu permanent de l'ennemi sans un minimum de discipline et d'organisation.

L'image du soldat Anglais écrasant les doigts du soldat Français est restée trés présente dans les mémoires et l'anecdote est fréquemment reprise dans nombre de publication évoquant le rembarquement.

Par contre, il est rarement fait état des incidents graves s'étant produit aux entrées du camp retranché entre les troupes Anglaises et Françaises.

Le périmètre de défense se réduisant sous les attaques Allemandes, d'importantes colonnes de troupes Françaises affluent par toutes les routes et chemins menant à Dunkerque.
Les services de régulation Français sont défaillants, les Anglais dont l'évacuation a commencé le 26 mai (3 jours avant les Français)gardent les ponts sur les canaux formant la limite du camp retranché.
Applicant de façon draconienne les ordres de leur commandement, les tommies en armes obligent les régiments Français à abandonner l'intégralité de leur matériel dans les champs et le long des routes.
Ces troupes Françaises ont réussi à retraiter en bon ordre et ont conservé en bon état leurs chars, leurs canons, leurs véhicules, leurs chevaux, leurs munitions et doivent désormais les détruire, jeter les armes dans les canaux afin d'accéder aux plages.

Tout cela ne se fait pas sans heurt et des troupes Françaises, officiers en tête forcent les barrages les armes à la main...

Cordialement.

Dynamo.

dynamo

Nombre de messages : 87
Situation géo. : sur la plage abandonnée
Date d'inscription : 30/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Dynamo

Message par Tobrouk le Sam 7 Oct - 10:13

Comme l'a souligné Dynamo, les Anglais gardent les ponts et aussi quelques points stratégiques, comme des carrefours! Ici ils ont posés des barrages pour interdire aux français de venir avec leurs véhicules! Les barrages sont fait de bric et de broc mais suffisement éfficace.


Amitiés Very Happy

_________________
La vie est un long fleuve tranquille
.

Tobrouk
Admin
Admin

Nombre de messages : 2753
Age : 67
Situation géo. : Evreux
Loisirs : Math, histoire militaire, science, astronomie et météo!
Date d'inscription : 10/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Opération Dynamo

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum