Les chants de l'armée

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Breton Les chants de l'armée

Message par capablanca le Sam 19 Avr - 21:45

Rappel du premier message :

La madelon

Pour le repos le plaisir du militaire
Il est là bas à deux pas de la forêt
Une maison au mur tout couvert de lierres
"Aux TOURLOUROUX" c'est le nom du cabaret
La servante est jeune et gentille
Légère comme un papillon
Comme son vin son œil pétille
Nous l'appelons la Madelon
Nous en rêvons la nuit, nous y pensons le jour
Ce n'est que Madelon mais pour nous c'est l'amour

Quand Madelon vient nous servir à boire
Sous la tonnelle on frôle son jupon
Et chacun lui raconte une histoire
Une histoire à sa façon
La Madelon pour nous n'est pas sévère
Quand on lui prend la taille ou le menton
Elle rit, c'est tout le mal qu'elle sait faire
Madelon! Madelon! Madelon!

Nous avons tous au pays une promise
Qui nous attend et que l'on retrouvera
Mais elle est loin, bien trop loin pour qu'on lui dise
Ce qu'on fera quand la classe rentrera
En comptant les jours on soupire
Et quand le temps nous semble long
Tout ce qu'on ne peut pas lui dire
On va le dire à Madelon
On l'embrasse dans les coins
Elle dit "veux-tu finir"
On s' figure que c'est l'autre ça nous fait bien plaisir

Un caporal en képi de fantaisie
S'en vint trouver Madelon un beau matin
Et fou d'amour lui dit qu'elle était jolie
Et qu'il venait pour lui demander sa main
La Madelon pas bête en somme
Lui répondit en souriant
Pourquoi n'épouserais-je qu'un seul homme
Quand j'aime tout un régiment
Tes amis vont venir, tu n'auras pas ma main
J'en ai bien trop besoin pour leur servir du vin

_________________
QUI OSE GAGNE !

capablanca
Admin
Admin

Nombre de messages : 532
Age : 38
Date d'inscription : 28/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Breton Chants

Message par Tobrouk le Sam 19 Avr - 23:31

Capa veut nous faire "chanter" !!!!

Merci pour tous ces chants

_________________
La vie est un long fleuve tranquille
.

Tobrouk
Admin
Admin

Nombre de messages : 2753
Age : 66
Situation géo. : Evreux
Loisirs : Math, histoire militaire, science, astronomie et météo!
Date d'inscription : 10/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Breton Re: Les chants de l'armée

Message par capablanca le Dim 20 Avr - 9:20

REVEILLEZ-VOUS PICARDS
Chant du XVème siècle à la gloire du duché de Bourgogne.


Réveillez-vous Picards, Picards et Bourguignons
Apprenez la manière d'avoir de bons bâtons
Car voici le printemps et aussi la saison
Pour aller à la guerre donner des horions

Tel parle de la guerre, qui ne sait ce que c'est
Je vous jure sur mon âme que c'est un piteux fait
Et que maint homme d'armes et gentils compagnons
Y ont perdu la vie et robe et chaperon

Où est ce duc d'Autriche ? Il est en Pays-Bas
Il est en basse Flandres avec ses Picards
Qui nuit et jour le prient qu'il les veuille mener
En la haute Bourgogne pour la lui conquester

Quand serons en Bourgogne et en Franche Comté
Ce sera qui qu'en grogne le temps de festoyer
Boutrons le roy de France dehors de ces costeaux
Et mettrons en nos panses le vin de leurs tonneaux

Adieu, adieu Salins, Salins et Besançon
Et la ville de Beaune, là où les bons vins sont
Les Picards les ont bus, les Flamands les paieront
Quatre pastars la pinte, ou bien battus seront

Nous lansquenets et reîtres et soudars si marchons
Sans finir de connaître où nous arriverons
Aidons dame fortune et destin que suivons
A prêter longues vies aux soldats bourguignons

Quand mourrons de malheur, la hacquebutte au poing
Le duc notre seigneur digne tombeau nous doint
Et que dedans la terre où tous nous dormirons
Fasse le repos guerre aux braves bouguignons

Et quand viendra le temps où les trompes sonneront
Au dernier ralliement, quand nos tambours battront
Nous lèverons bannière aux fusils bourguignons
Pour aller à la guerre donner des horions

_________________
QUI OSE GAGNE !

capablanca
Admin
Admin

Nombre de messages : 532
Age : 38
Date d'inscription : 28/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Breton Re: Les chants de l'armée

Message par capablanca le Dim 20 Avr - 9:32

Le Clairon
Auteur : Paul Déroulède


L'air est pur, la route est large,
Le Clairon sonne la charge,
Les Zouaves vont chantant,
Et là-haut sur la colline,
Dans la forêt qui domine,
On les guette, on les attend.
Le Clairon est un vieux brave,
Et lorsque la lutte est grave,
C'est un rude compagnon;
Il a vu maintes batailles
Et porte plus d'une entaille,
Depuis les pieds jusqu'au front.
C'est lui qui guide la fête,
Jamais sa fière trompette
N'eut un accent plus vainqueur,
Et de son souffle de flamme,
L'espérance vient à l'âme,
Le courage monte au coeur.
On grimpe, on court, on arrive,
Et la fusillade est vive,
Et les autres sont adroits.
Quand enfin le cri se jette:
" En marche! A la baionnette !"
Et l'on entre sous le bois.
A la première décharge,
Le Clairon sonnant la charge
Tombe frappé sans recours;
Mais, par un effort suprême,
Menant le combat quand même,
Le Clairon sonne toujours.
Il est là, couché sur l'herbe,
Dédaignant, blessé superbe,
Tout espoir et tout secours;
Et sur sa lèvre sanglante,
Gardant sa trompette ardente,
Il sonne, il sonne toujours.
Mais sa main qui le refoule,
Suspend un instant la mort,
Et de sa note affolée,
Précipitant la mêlée,
Le vieux clairon sonne encor.
Puis, dans la forêt pressée,
Voyant la charge lancée,
Et les Zouaves bondir,
Alors le Clairon s'arrête,
Sa dernière tâche est faite:
Il achève de mourir.

_________________
QUI OSE GAGNE !

capablanca
Admin
Admin

Nombre de messages : 532
Age : 38
Date d'inscription : 28/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Breton Re: Les chants de l'armée

Message par capablanca le Dim 20 Avr - 9:35

Elève gendarme
I
Héritiers de huit siècles d'histoireNous sommes soldats de la loi
Protéger est notre seule gloire
C'est aussi notre acte de foi
Les conflits que le pays traverse
Ont permis à nos grands anciens
De signer des lettres de noblesse
Dont nous devenons les gardiens !
Refrain
Elève gendarme, comme l'acier forge toi l'âme
Les devanciers gardent la flamme.
II
Comme au temps des grandes chevauchées
Nous sillonnons tous les chemains
Terre de France par d'autres léguée
Nous devons te garder demain
Quand parfois, jeté dans la déroute
Le peuple cache ses lambeaux
Le gendarme doit frayer sa route
Entre la loi et le drapeau ! III Aujourd'hui quand le danger nous presse
Le malandrin le meurtrier
Si un groupe d'égarés se dresse
Jusqu'à nos vies il faut payer
Nous voulons mériter notre place
Nous croyons en notre métier
Au secours de celui qu'on menace
Nous sommes prêts à nous porter !
IV
Quand on fait partie de l'équipage
Du grand vaisseau Gendarmerie
Si le choix des missions nous partage
L'esprit de corps nous réunis
Que l'on soit gendarme spécialiste
En escadron, en bleu, en vie
Enquêteur ou bien motocycliste
Le ralliement c'est le képi !

_________________
QUI OSE GAGNE !

capablanca
Admin
Admin

Nombre de messages : 532
Age : 38
Date d'inscription : 28/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Breton Re: Les chants de l'armée

Message par capablanca le Dim 20 Avr - 9:42

La Marseillaise

Allons ! Enfants de la Patrie !
Le jour de gloire est arrivé !
Contre nous de la tyrannie,
L'étendard sanglant est levé ! (Bis)
Entendez-vous dans les campagnes
Mugir ces féroces soldats ?
Ils viennent jusque dans vos bras
Égorger vos fils, vos compagnes.
Refrain Aux armes, citoyens !
Formez vos bataillons !
Marchons, marchons !
Qu'un sang impur...
Abreuve nos sillons !

II
Que veut cette horde d'esclaves,
De traîtres, de rois conjurés ?
Pour qui ces ignobles entraves,
Ces fers dès longtemps préparés ? (Bis)
Français ! Pour nous, ah ! Quel outrage !
Quels transports il doit exciter ;
C'est nous qu'on ose méditer
De rendre à l'antique esclavage !

III
Quoi ! Des cohortes étrangères
Feraient la loi dans nos foyers !
Quoi ! Des phalanges mercenaires
Terrasseraient nos fiers guerriers ! (Bis)
Dieu ! Nos mains seraient enchaînées !
Nos fronts sous le joug se ploieraient !
De vils despotes deviendraient
Les maîtres de nos destinées !

IV
Tremblez, tyrans et vous, perfides,
L'opprobre de tous les partis !
Tremblez ! Vos projets parricides
Vont enfin recevoir leur prix. (Bis)
Tout est soldat pour vous combattre.
S'ils tombent, nos jeunes héros,
La terre en produit de nouveaux
Contre vous tout prêt à se battre.

V
Français, en guerriers magnanimes
Portons ou retenons nos coups !
Épargnons ces tristes victimes,
A regret, s'armant contre nous ! (Bis)
Mais ce despote sanguinaire !
Mais ces complices de Bouillé !
Tous ces tigres qui, sans pitié,
Déchirent le sein de leur mère !

VI
Amour sacré de la Patrie
Conduis, soutiens nos bras vengeurs !
Liberté ! Liberté chérie,
Combats avec tes défenseurs ! (Bis)
Sous nos drapeaux que la Victoire
Accoure à tes mâles accents !
Que tes ennemis expirants
Voient ton triomphe et notre gloire !

VII
Peuple français, connais ta gloire ;
Couronné par l'Égalité,
Quel triomphe, quelle victoire,
D'avoir conquis la Liberté ! (Bis)
Le Dieu qui lance le tonnerre
Et qui commande aux éléments,
Pour exterminer les tyrans,
Se sert de ton bras sur la terre.

VIII
Nous avons de la tyrannie
Repoussé les derniers efforts ;
De nos climats, elle est bannie ;
Chez les Français les rois sont morts. (Bis)
Vive à jamais la République !
Anathème à la royauté !
Que ce refrain, partout porté,
Brave des rois la politique.

IX
La France que l'Europe admire
A reconquis la Liberté
Et chaque citoyen respire
Sous les lois de l'Égalité ; (Bis)
Un jour son image chérie
S'étendra sur tout l'univers.
Peuples, vous briserez vos fers
Et vous aurez une Patrie !

X
Foulant aux pieds les droits de l'Homme,
Les soldatesques légions
Des premiers habitants de Rome
Asservirent les nations. (Bis)
Un projet plus grand et plus sage
Nous engage dans les combats
Et le Français n'arme son bras
Que pour détruire l'esclavage.

XI
Oui ! Déjà d'insolents despotes
Et la bande des émigrés
Faisant la guerre aux Sans-Culottes
Par nos armes sont altérés ; (Bis)
Vainement leur espoir se fonde
Sur le fanatisme irrité,
Le signe de la Liberté
Fera bientôt le tour du monde.

XII
O vous ! Que la gloire environne,
Citoyens, illustres guerriers,
Craignez, dans les champs de Bellone,
Craignez de flétrir vos lauriers ! (Bis)
Aux noirs soupçons inaccessibles
Envers vos chefs, vos généraux,
Ne quittez jamais vos drapeaux,
Et vous resterez invincibles.

_________________
QUI OSE GAGNE !

capablanca
Admin
Admin

Nombre de messages : 532
Age : 38
Date d'inscription : 28/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Breton Re: Les chants de l'armée

Message par capablanca le Dim 20 Avr - 9:49

Marche lorraine

I

Fiers enfants de la Lorraine
Des montagnes à la plaine
Sur nous plane, ombre sereine
Jeanne d'Arc, vierge souveraine !
Vieux gaulois à tête ronde
Nous bravons tout à la ronde
Et là-bas l'orage gronde
C'est nous qui gardons l'accès
Du sol Français !
Joyeux Lorrains, chantons sans frein
Le refrain plein d'entrain
De Jeanne bergère immortelle
Du pays de Moselle
A tous, les échos des grands bois
Que nos voix à la fois
Chantent l'antique ritournelle
Qu'on chantait autrefois :

Refrain

Jeanne la Lorraine
Ses petits pieds dans ses sabots
Enfant de la plaine
Filait en gardant ses troupeaux
Quitta son jupon de laine
Avec ses sabots don daine oh ! oh ! oh !
Avec ses sabots !
Jeanne la Lorraine
A quitté ses petits sabots
Son jupon de laine
Pour guerroyer sous nos drapeaux
Et c'est un grand capitaine
La vierge en sabots don daine oh ! oh ! oh !
La vierge en sabots !

II

Las ! Un jour elle succombe
Aux mains des ennemis tombe
Dans la flamme horrible tombe
Expira la blanche colombe !
Mais depuis, l'âme aguerrie
Au nom de Jeanne chérie
Ange saint de la Patrie
C'est nous qui gardons l'accès
Du sol français !
S'en fut guider nos fiers soldats
Tout là-bas aux combats
Et chasser les gueux d'Angleterre
De notre bonne Terre !
Tous les Français victorieux
Glorieux, flamme aux yeux
Du bourg au manoir solitaire
Entonnaient tout joyeux

_________________
QUI OSE GAGNE !

capablanca
Admin
Admin

Nombre de messages : 532
Age : 38
Date d'inscription : 28/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Breton Re: Les chants de l'armée

Message par capablanca le Dim 20 Avr - 9:51

Le volontaire

Qu'est-ce que je suis sur cette terre,
un homme qui est prêt à mourir.
Un homme qu'on appelle volontaire,
Qui sait servir et sait mourir.
Et que m'importe cette vie,
Pourvu qu'elle serve à mon idée.
Et que m'importent toutes ces filles,
Que j'nai jamais su aimer.

Elle était blonde, elle était belle,
Et puis un jour elle est partie.
En emportant tout derrière elle,
Mon coeur, mon chagrin et ma vie oui, ma vie.
Et quand je partirai en guerre,
Le coeur triste toujours devant.
Je penserai encore à elle,
Avant d'crever pour l'régiment.

O femme qui est restée fidèle,
Ecoute ce chant et réfléchis.
Ne brise pas d'un coup de tête,
Un amour et toute une vie.
Pense à ce pauvre volontaire,
mort pour se libérer.
Pense aussi qu'il était fier,
Et qu'c'est une femme qui l'a tué.

_________________
QUI OSE GAGNE !

capablanca
Admin
Admin

Nombre de messages : 532
Age : 38
Date d'inscription : 28/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Breton Re: Les chants de l'armée

Message par capablanca le Dim 20 Avr - 9:52

Pelot d'Hennebont

Ma chère maman, je vous écris
Que nous sommes entrés dans Paris
Que j'sommes déjà caporal
Et j'serons bientôt général

A la bataille je combattions
Les ennemis de la nation
Et tous ceux qui se présentions
A grand coup de sabre j'les émondions

Le roi Louis m'a appelé
C'est "Sans quartier" qu'il m'a nommé
Mais "Sans quartier" c'est point mon nom
J'lui dit j'm'appelle Pelot d'Hennebont

Il a tiré un biau ruban
Et je n'sais quoi au bout d'argent
M'sur a dit boutt'ça sur ton habit
Et combat toujours l'ennemi

Faut que ce soye quelqu'chose de précieux
Pour que les autres m'appellent Monsieur,
Et bout lou main à lou chapiau
Quand ils veulent compter au Pelot.

Ma mère, si j'meure en combattant,
J'vous enverrai ce biau ruban
Et vous l'coudrez à votre fusau
En souvenir du gars Pelot.

Dites à mon père, à mon cousin
A mes amis que je vais bien,
Qu'je suis leur humble serviteur
Pelot qui vous embrasse de coeur.

_________________
QUI OSE GAGNE !

capablanca
Admin
Admin

Nombre de messages : 532
Age : 38
Date d'inscription : 28/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Breton Re: Les chants de l'armée

Message par capablanca le Dim 20 Avr - 9:53

Verdun

I

Un aigle noir a plané sur la ville,
Il a juré d'être victorieux,
De tous côtés, les corbeaux se faufilent
Dans les sillons et dans les chemins creux.
Mais tout à coup, le coq gaulois claironne :
Cocorico, debout petits soldats !
Le soleil luit, partout le canon tonne,
Jeunes héros, voici le grand combat.

Refrain

Et Verdun, la victorieuse,
Pousse un cri que porte là-bas
Les échos des bords de la Meuse,
Halte là ! on ne passe pas...
Plus de morgue, plus d'arrogance,
Fuyez barbares et laquais,
C'est ici la porte de France,
Et vous ne passerez jamais.

II

Les ennemis s'avancent avec rage,
Énorme flot d'un vivant océan,
Semant la mort partout sur son passage,
Ivres de bruit, de carnage et de sang;
Ils vont passer... quand relevant la tête,
Un officier dans un suprême effort,
Quoique mourant, crie : A la baïonnette
Hardi les gars, debout, debout les morts !

III

Mais nos enfants, dans un élan sublime,
Se sont dressés; et bientôt l'aigle noir,
La rage au cœur impuissant en son crime,
Vit disparaître son suprême espoir.
Les vils corbeaux devant l'âme française
Tombent sanglants, c'est le dernier combat
Pendant que nous chantons le Marseillaise,
Les assassins fuient devant les soldats.

_________________
QUI OSE GAGNE !

capablanca
Admin
Admin

Nombre de messages : 532
Age : 38
Date d'inscription : 28/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Breton Re: Les chants de l'armée

Message par capablanca le Dim 20 Avr - 9:56

Marche du 1er Commando de France

I

Quel est cet orage qui gronde ?
Quel est ce signe dans le ciel ?
Est-ce la fin de notre monde,
L'apocalypse qui nous réveille ?
Ce sont nos frères, nos camarades
Qui scandent ensemble et en cadence
Le grand Requiem de parade
Du Premier Commando de France

Refrain

C'est la grande marche virile,
C'est la grande marche du sang,
C'est le grand rythme des cœurs d'hommes,
Oh Commando !
C'est la grande marche virile des Commandos
C'est la grande marche du sang des Commandos
C'est le grand rythme des cœurs d'hommes,
Que les femmes, ah les femmes, n'entendent jamais
Commando
Que les femmes, ah les femmes, n'entendent jamais
C'est du sang nouveau
Comme du vin nouveau
Mais pas pour les lèvres des femmes.

II

Ils ont vaincu sous un ciel noir,
Mais ils n'ont pas pleuré leurs morts
Car dans l'amour de la victoire,
Ils se sont révélés plus forts.
Ils ont servi sur leurs tombeaux
Une patrie que leur vaillance
Fera plus nette que les couteaux
Du Premier Commando de France.
Un jour on les verra combattre
Ils seront beaux, ils seront purs
Ainsi ils marchent volontaires,
Vers la mitraille, sans murmure
Et sans murmure dans la souffrance
Pour mieux entendre au loin les cris
Echo des morts des ennemis
Du Premier Commando de France.

_________________
QUI OSE GAGNE !

capablanca
Admin
Admin

Nombre de messages : 532
Age : 38
Date d'inscription : 28/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Breton Re: Les chants de l'armée

Message par capablanca le Dim 20 Avr - 9:58

Chant du 1er RI

1er Régiment, l'plus beau des régiments
Terreur de l'ennemi quand il va de l'avant

C'est le plus beau des régiments de France
Régiment de Turenne et de Marceau
Qui de tous temps redonna l'espérance
Et fit honneur à son glorieux drapeau


On ne relève pas Picardie
Fière devise du régiment
Tu reflètes l'ardeur et la vie
De ceux qui sont morts en chantant :


Aujourd'hui la patrie nous appelle
Aujourd'hui la victoire nous attend
Soldats français sachons vaincre pour elle
Sachons rester dignes du régiment

1er Régiment, bordel de régiment
Y a des grandes gamelles et rien à foutre dedans

_________________
QUI OSE GAGNE !

capablanca
Admin
Admin

Nombre de messages : 532
Age : 38
Date d'inscription : 28/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Breton Re: Les chants de l'armée

Message par capablanca le Dim 20 Avr - 10:00

L'Aigle d'Ostérode

I

Grenadier de l’Empire ou de la République
Parti combattre au loin avec armes et bagages
Tu as toujours aimé, dans les moments critiques,
L’honneur et l’amitié du Train des Equipages.

Refrain

Entre Ostérode et nous, la souffrance et la gloire
L’aigle a pris son envol, les ailes chargées d’espoir.
Puis, s’est venu posé sur les bords de la Loire
Pour orner à jamais le pli des étendards, le pli des étendards.

II

Des déserts de l’Afrique aux plaines de Russie,
Des rives du Mexique au pays des moussons,
Le Train, chargé d’histoire et présent sans répit
A payé son tribut dès que levait le front.

III

Entre Ostérode et nous, la souffrance et la gloire
L’aigle a pris son envol, les ailes chargées d’espoir.
Puis, s’est venu posé sur les bords de la Loire
Pour amener à jamais le pli des étendards, le pli des étendards.

IV

Si, un jour, le pays doit faire appel à nous
Pour sauver ses enfants, la France et ses amis
Au delà du tourment soyons au rendez-vous
Tringlots et combattants mourons pour la Patrie.

V

Entre Ostérode et nous, la souffrance et la gloire
L’aigle a pris son envol, les ailes chargées d’espoir.
Puis, s’est venu posé sur les bords de la Loire
Pour amener à jamais le pli des étendards, le pli des étendards

_________________
QUI OSE GAGNE !

capablanca
Admin
Admin

Nombre de messages : 532
Age : 38
Date d'inscription : 28/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Breton Re: Les chants de l'armée

Message par capablanca le Dim 20 Avr - 10:11

Veillons au Salut de l’Empire


1.
Veillons au Salut de l’Empire
Veillons au maintien de nos droits
Si le despotisme conspire
Conspirons la perte des rois

Liberté, liberté, que tout mortel te rende hommage !
Tremblez, tyrans, vous allez expier vos forfaits.
Plutôt la mort que l’esclavage,
C’est la devise des Français.

2.
Du salut de notre patrie
Dépend celui de l’univers.
Si jamais elle est asservie
Tous les peuples sont dans les fers.

Liberté, liberté, que tout mortel te rende hommage !
Tremblez, tyrans, vous allez expier vos forfaits.
Plutôt la mort que l’esclavage,
C’est la devise des Français.

3.
Ennemis de la tyrannie
Paraissez tous, armez vos bras.
Du fond de l’Europe avilie
Marchez avec nous au combat.

Liberté, liberté, que ton nom sacré nous rallie !
Poursuivons les tyrans, punissons, punissons leurs forfaits.
Nous servons la même patrie
Les hommes libres sont Français !

4.
Jurons une union éternelle
Avec tous les peuples divers.
Jurons une guerre mortelle
A tous les rois de l’univers.

Liberté, liberté, que ton nom sacré nous rallie !
Poursuivons les tyrans, punissons, punissons leurs forfaits.
On ne voit plus qu’une patrie
Quand on a l’âme d’un Français !

_________________
QUI OSE GAGNE !

capablanca
Admin
Admin

Nombre de messages : 532
Age : 38
Date d'inscription : 28/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Breton Re: Les chants de l'armée

Message par 83spahis le Ven 26 Sep - 11:31

La colonne (chant du 1er REC)

Une colonne de la Légion étrangère

avance dans le bled en Syrie

La tête d'la colonne est formée

par l'premier Etranger d'cavalerie

(bis)

Les Druzes s'avancent à la bataille,

en avant Légionnaires à l' ennemi

Le plus brave au combat comme toujours,

c'est l'premier Etranger d'caval'rie

(bis)

Un Légionnaire tombe tué d'une balle,

adieu les parents , les amis,

toutes mes fautes je les ai expiées

au premier Etranger d'caval'rie,

(bis)

Sur sa tombe une simple croix s'élève,

sur laquelle ces seuls mots sont inscrits

Il a servi honnête et fidèle

au premier Etranger de caval'rie

(bis)

83spahis
Breveté

Nombre de messages : 211
Age : 72
Situation géo. : Munich
Date d'inscription : 12/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Breton Chant du 1er REC

Message par Tobrouk le Sam 27 Sep - 21:24

Merci 83spahis

Ce chant nous l'avions repris à la CPIMa, au Tchad, en changeant évidemment quelques paroles!

amitiés

Tobrouk
Admin
Admin

Nombre de messages : 2753
Age : 66
Situation géo. : Evreux
Loisirs : Math, histoire militaire, science, astronomie et météo!
Date d'inscription : 10/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Breton Re: Les chants de l'armée

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:30


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum