Les Chasseurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Europe Les Chasseurs

Message par avz94 le Dim 9 Déc - 1:23

HEINKEL HE 51

En Allemagne, le développement de l'aviation militaire fit un bond en avant au début des années 1930. La firme allemande Heinkel réalisa le He 51A-0 en 1933. L'appareil effectua son premier vol en mai. La puissance de la Luftwaffe renaissante reposait sur cet avion de combat qui fut l'un des derniers biplans de chasse construits en Allemagne

Dans les différentes versions qui furent produites, le Heinkel He 51 pouvait équiper aussi bien les forces aériennes que la Kriegsmarine. Ainsi, les He 51B-1 et 2 se présentaient équipés de flotteurs, certains même avec des râteliers sur lesquels ils pouvaient transporter six bombes de 10 kilos.

A partir de juillet 1936, un premier contingent de six appareils fut envoyé en Espagne, bientôt suivi d'autres. Ce furent, en tout, 135 avions de ce type qui opérèrent soit au sein de la Légion Condor, soit dans les rangs de l'armée nationaliste. Le He 51 se révéla un appareil relativement maniable et rapide, sans cesse amélioré entre 1933 et la fin de sa carrière en 1938. Toutefois, il s'avéra inférieur au chasseur soviétique de la même génération, le Polikarpov I-15. Il fut tout de même construit 700 exemplaires du He 51 en cinq années.

Type : avion chasseur monoplace
Moteur : 1 BMW VI 7,3Z de 12 cylindres en V de 750 ch
Performances : vitesse maximale 330 km/h
Plafond pratique 7 700 m
Autonomie : 570 km
Masse : à vide 1 460 kg; maximale au décollage 1 895 kg
Dimensions : envergure 11 m; longueur 8,40 m; surface alaire 27,02 m2
Armement : 2 mitrailleuses MG 17 de 7,92 mm tirant vers l'avant

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par avz94 le Dim 9 Déc - 1:24

ARADO AR 65

Face à la nécessité de remplacer le Fokker D.XIII utilisé par l'Allemagne pour s'entraîner secrètement à Lipezk en URSS, Arado construisit le Ar 64 à partir des SD II et SD III. Une vingtaine d'avions furent construits à partir d'un modèle de base qui fut ensuite amélioré pour donner le premier avion de guerre moderne allemand : le Ar 65 équipé d'un moteur en V BMW VI à la place du Ar 64 avec un moteur en étoile de faible puissance. Comme ses prédécesseurs, ce biplan avait un fuselage en tubes d'acier entoilés, des ailes en bois recouvert de toile et un train d'atterrissage fixe et à béquille arrière.

Certaines modifications qui s'avérèrent nécessaires après le vol initial du Ar 65A furent effectuées sur le Ar 65D qui vola en 1932 avec un moteur placé plus bas, un fuselage modifié à l'avant et plus profond à l'arrière et des mâts supplémentaires entre les ailes. Il fut le précurseur du Ar 65E, à son tour remplacé en 1935 par le Henkel He 51 et qui servit une année de plus comme chasseur d'entraînement, le Ar 65F est une variante améliorée.

Type : avion chasseur monoplace
Moteur : 1 BMW VI en V de 750 ch
Performances : vitesse maximale à 1 650 m 300 km/h; montée à 1 000 m en 1mn 30 s
Plafond pratique 7 600 m
Masse : à vide 1 510 kg; maximale au décollage 1 930 kg
Dimensions : envergure 11,20 m; longueur 8,40 m; hauteur 3,42 m; surface alaire 23 m2
Armement : 2 mitrailleuses de 7,92 mm

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par avz94 le Lun 10 Déc - 1:06

ARADO AR 68

Après l'abandon du projet Ar 67 réalisé en 1933, Arado se tourna vers la réalisation d'un autre biplan aux lignes très pures, l'Ar 68. Il était doté d'un fuselage de section ovale construit en tube métalliques, couvert d'un revêtement fait de plaques de métal dans sa partie avant et arrière supérieure, alors que les surfaces latérales et ventrales étaient entoilées. Sa voilure était constituée d'une structure de bois recouverte de contreplaqué et de toile. Une dérive caractéristique de la production d'Arado fit pour la première fois son apparition. Le train d'atterrissage était fixe et caréné.

Le premier prototype vola en février 1934, mais les performances trop modestes qu'il accomplit conduisirent à la réalisation d'une version dotée d'un moteur plus puissant, le Junkers Jumo 210, qui s'avéra efficace malgré la traînée engendrée par un radiateur important. Cet aménagement fut reconsidéré, et un troisième prototype réalisé en été 1935 put enfin être essayé en configuration armée.
Les premiers Arado Ar 68 furent livrés à la Luftwaffe au cours de l'été 1936. Cet appareil, dernier biplan utilisé en première ligne par l'aviation allemande, fut employé dans des missions diurnes et nocturnes. trois ans plus tard, en 1939, tous les avions encore en service furent reversés aux écoles de pilotage, et aucun ne prit part aux premières opérations du second conflit mondial.

Type : avion chasseur monoplace
Moteur : 1 Junkers Jumo 210Da en ligne de 690 ch
Performances : vitesse maximale au niveau de la mer 305 km/h
Plafond pratique 8 100 m
Autonomie : 415 km
Masse : maximale au décollage 2 475 kg
Dimensions : envergure 11 m; longueur 9,50 m; surface alaire 27,30 m2
Armement : 2 mitrailleuses fixes MG 17 de 7,92 mm tirant vers l'avant

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par avz94 le Mar 11 Déc - 23:29

HEINKEL HE 112

Le Heinkel He 112 faisait partie des quatres appareils entrés en compétition en 1935, pour remplacer les Ar 68 et He 51. Inspiré du He 70, le He 112 était plus petit et possédait une ligne plus aérodynamique. Construit en alliage léger et propulsé par un Kestrel britannique, il afficha d'excellentes performances et une grande maniabilité. Ce fut toutefois le Bf 109, plus rapide, qui fut sélectionné par le ministère de l'air.

Heinkel étudia deux autres prototypes sensiblement modifiés avec une aile de plus faible envergure et un moteur Jumo de six cent quatre-vingts chevaux, l'habitacle étant protégé par une verrière. Dix-sept appareils dotés d'une voilure elliptique et sensiblement allégés furent essayés en Espagne où leurs résultats au combat furent supérieurs à ceux du Bf 109. Mais aucune commande ne fut passée par la Luftwaffe.

Dix-sept exemplaires furent cédés à l'Espagne, douze furent livrés à la marine japonaise, vingt-quatre He 112 de l'aviation roumaine furent utilisés en 1941 contre l'URSS.

Type : avion de chasse monoplace
Moteur : 1 Junkers Jumo 210 EAV-12 de 680 ch
Performances : vitesse maximale 510 km/h
Plafond pratique : 8 500 m
Autonomie : 1 100 km
Masse : à vide 1 620 kg; maximale au décollage 2 250 kg
Dimensions : envergure 9,10 m; longueur 9,30 m; hauteur 3,85 m; surface alaire 17 m2
Armement : 2 mitrailleuses MG 17 de 7,92 mm; 2 canons MG/FF de 20 mm dans les ailes; 6 bombes de 10 kg sous les ailes

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par avz94 le Mar 11 Déc - 23:32

MESSERSCHMITT BF 110

Le Messerschmitt Bf 110, dont le prototype vola pour la première fois le 12 mai 1936, devait être capable d'effectuer des missions de chasse lourde, mais aussi de bombardement. Le programme devait être retardé à cause de la mise au point des nouveaux propulseurs DB 601A à injection.

Certes, le nouveau chasseur s'était révélé d'une grande efficacité au cours de la campagne de Pologne mais dès 1940, quand le Bf 110 commença à affronter des chasseurs monomoteurs modernes tels, le Dewoitine D 520 et le Spitfire, son manque de maniabilité coûta très cher à la Luftwaffe.

Au début de 1944, environ 60% du potentiel global de la chasse de nuit allemande étaient constitués de Bf 110. Ils devaient progressivement perdre leur efficacité au rythme toujours plus rapide de la baisse de l'approvisionnement en carburant.

Chaque version donnant lieu à de multiple variantes comme par exemple le fameux Bf 110C, fer de lance de la Luftwaffe en Pologne, et qui connut 7 variantes dont le chasseur bombardier Bf 110C-4.

Type : avion de chasse
Moteur : 2 Daimler-Benz DB 601 A-1 à 12 cylindres en V refroidis par liquide, de 1 050 ch chacun
Performances : vitesse maximale à 6 000 m 540 km/h
Plafond pratique : 8 000 m
Autonomie : avec réservoirs auxiliaires largables 2 100 km
Masse : à vide 5 090 kg; maximale au décollage 6 028 kg
Dimensions : envergure 16,25 m; longueur 12,07 m; surface alaire 39,40 m2
Armement : 5 mitrailleuses jumelées MG 81 de 7,92 mm; 2 canons MG 151 de 20 mm dans le nez

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par avz94 le Mar 11 Déc - 23:33

FOCKE WULF FW 187 FALKE

Lorsque Kurt Tank décida de mettre au point le Fw Falke, en 1936, il n'était assuré d'aucune commande. Très vite, le ministère de l'air du Reich s'intéressa à l'appareil. R. Blaser, un adjoint de Tank, reçut pour mission de mener à bien le développement de l'avion. Le Fw 187 Falke fut pourvu d'un fuselage à l'aérodynamisme révolutionnaire et d'une qualité exceptionnelle.

L'avion devait être équipé, à l'origine, de deux moteurs Daimler-Benz DB 600. Aucun DB 600 n'étant disponible, le ministère décida de l'utilisation de deux Jumo 210, moins puissants, mais qui permirent à l'appareil d'effectuer des essais en vol satisfaisants. Ainsi, le Fw 187 réussissait à frôler la vitesse sur laquelle tablait le constructeur. Par la suite, plusieurs prototypes furent mis au point, notamment un biplace d'interdiction dont les premiers essais furent faits au printemps 1938, et ce malgré l'énorme travail demandé aux ingénieurs chargés de redessiner la totalité du fuselage.

Les trois premiers Fw 187 de présérie furent assemblés avec quatre mitrailleuses MG 17 et deux canons MG FF et furent chargés de défendre les usines Focke-Wulf de Brême pendant l'été 1940. Quelques mois plus tard, ils rejoignaient le groupe 13/JG 77 basé en Norvège.

Type : avion de chasse de jour monoplace
Moteur : 2 Junkers Jumo 210G de 12 cylindres en V inversé de 700 ch
Performances : vitesse maximale 529 km/h
Plafond pratique : 10 000 m
Masse : à vide 3 700 kg; maximale au décollage 5 000 kg
Dimensions : envergure 15,30 m; longueur 11,10 m; surface alaire 30,40 m2
Armement : 4 mitrailleuses MG 17 de 7,92 mm; 2 canons MG/FF de 20 mm

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par avz94 le Dim 16 Déc - 0:12

MESSERSCHMITT BF 109E

Après avoir réalisé plusieurs versions du monoplace de chasse BF 109, dont le prototype avait pris l'air le 28 mai 1935, la firme Messerschmitt se lança dans la mise au point, en 1938, d'une nouvelle variante, le BF 109E, qui allait devenir la cheville ouvrière de la Luftwaffe dans les premières années de guerre.

Surnommé affectueusement Emil par les pilotes de la Luftwaffe, le Bf 109E fut produit dans les usines Messerschmitt de Ratisbonne à partir de 1939. Le Bf 109E fut utilisé pour la première fois au combat en Pologne, en septembre 1939. Il prit part à la drôle de guerre, participa à la campagne de France, en 1940, et servit pendant la bataille d'Angleterre, escortant les bombardiers et luttant contre les chasseurs de la Royal Air Force.

L'Emil fut déployé en Méditerranée en 1941, où furent utilisées des versions tropicalisées, c'est-à-dire adaptées à l'environnemrnt désertique. Il avait été en partie remplacé par le Bf 109F lorsque survint l'invasion de l'Union soviétique, en juin 1941. Il fut produit à 1 868 exemplaires.

Type : avion de chasse monoplace
Moteur : 1 Daimler-Benz DB 601N en V de 1 200 ch
Performances : vitesse maximale à 3 750 m 580 km/h
Plafond pratique : 11 000 m
Autonomie : 1 095 km
Masse : maximale au décollage 2 765 kg
Dimensions : envergure 9,86 m; longueur 8,74 m; surface alaire 16,16 m2
Armement : 1 canon de 20 mm et 4 mitrailleuses de 7,92 mm

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par avz94 le Dim 16 Déc - 0:15

FOCKE WULF FW 190A

Conçu en réponse à la demande de la Luftwaffe par l'ingénieur Kurt Tank en 1937, le Focke Wulf 190 vola, sous la forme d'un prototype en mai 1939, mais, les prototypes suivants durent subir diverses modifications, liées notamment à des problèmes de surchauffe du moteur.

Entrée en service en août 1941, après avoir subi diverses évaluations, la première version de cet appareil, le Fw 190A, fut engagée au combat quelque temps plus tard et se révéla très supérieure au Spitfire de la Royal Air Force.

Le Fw 190A donna lieu à des nombreuses versions qui furent employées pour la chasse, l'appui et la reconnaissance sur tous les fronts. L'armée de l'air française utilisa plusieurs Fw 190A-8 après la Libération sous l'appellation de NC-900.

Type : avion de chasse
Moteur : 1 BMW 801 en étoile de 1 700 ch
Performances : vitesse maximale 655 km/h
Plafond pratique : 11 410 m
Autonomie : 900 km
Masse : maximale au décollage 4 900 kg
Dimensions : envergure 10,49 m; longueur 8,84 m
Armement : 2 canons de 20 mm, 2 canons de 30 mm et deux mitrailleuses de 13 mm

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par avz94 le Sam 22 Déc - 21:16

HENSCHEL HS 129

Dès la première moitié des années 1930, la Luftwaffe clandestine souhaite se doter d'un appareilcapable de mener des attaques au sol, conjointement à l'emploi de plus en plus important des chars et des moyen motorisés dans les armées de terre.

Le Hs 129 effectua son premier vol au printemps 1939. C'était un véritable char d'assaut volant, tant du fait de son armement que du blindage. Le pilote se trouvait retranché derrière une épaisseur d'acier de 6 à 12 millimètres. Toutefois, après les essais conduits par la Luftwaffe, les responsables allemands prirent conscience du manque de visibilité dû à cette imposante carapace. Sur un autre plan, les performances du moteur constitué de deux Argus As 410 furent jugées insuffisantes, et une paire de moteurs Gnome-Rhône de 700 chevaux prit le relais avec succès.

Les performances s'améliorèrent nettement, le Hs 129 nouvelle version servit en première ligne jusqu'en 1944. La plus grande concentration de ce type d'appareils se fit sur le front de l'est, utilisé par les forces aériennes allemande et roumaine. Notons que le Hs 129 servit aussi pendant la campagne d'Afrique de Rommel.

Type : avion monoplace d'attaque au sol
Moteur : 2 Gnome-Rhône 14M 4/5 de 14 cylindres en étoile de 700 ch
Performances : vitesse maximale 407 km/h
Plafond pratique : 9 000 m
Autonomie : 560 km
Masse : à vide 3 810 kg; maximale au décollage 5 110 kg
Dimensions : envergure 14,20 m; longueur 9,75 m; surface alaire 29 m2
Armement : 2 canons MG 151/20 de 20 mm, 1 canon MK 101 de 30 mm et 2 mitrailleuses MG 17 de 7,92 mm

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par avz94 le Sam 22 Déc - 21:18

MESSERSCHMITT BF 109F

Au début de l'année 1940, la firme Messerschmitt, dont le bureau d'études se trouvait à Augsbourg, commença à étudier un avion de chasse capable de prendre la succession de l'excellent Bf 109E Emil. Au printemps de la même année, le développement de quatre prototypes et de dix machines de présérie désignées Bf 109F-0 fut lancé après un contrat passé avec le Reichsluftfahrtministerium (RLM), le ministère de l'air du IIIe Reich.

Par rapport au Bf 109E, le Bf 109F se caractérisait par une aérodynamique nettement plus raffinée, Messerschmitt ayant supprimé le radiateur de voilure, qui engendrait une importante traînée. Par ailleurs, l'appareil disposait d'un capot-moteur épuré, d'une casserole d'hélice agrandie et, pour la première fois, de stabilisateurs horizontaux dépourvus de mâts de contreventement.

Les premiers Bf 109F de série quittèrent les chaînes d'assemblage en novembre 1940. L'avion fut d'abord engagé sur le front occidental, au-dessus de l'Angleterre, puis dans la campagne de Yougoslavie et de Grèce (avril-mai 1941). Par ailleurs, 440 Bf 109F étaient en service dans la Luftwaffe lors de l'attaque de l'Union soviétique en juin 1941, où une grande partie de l'aviation soviétique fut détruite au sol. 2 628 exemplaire du Bf 109F furent produits en plusieurs versions qui se différenciaient par des armes et des moteurs différents.

Type : avion de chasse
Moteur : 1 Daimler-Benz Db 601E-1 de 1 350 ch
Performances : vitesse maximale au niveau de la mer 530 km/h
Autonomie : 700 km
Masse : à vide 2 000 kg; maximale au décollage 2 900 kg
Dimensions : envergure 10,30 m; longueur 8,71 m
Armement : 1 canon de 20 mm tirant dans le moyeu de l'hélice, 2 mitrailleuses de 7,92 mm

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par avz94 le Sam 22 Déc - 21:21

MESSERSCHMITT BF 110G

Dès le début de la deuxième guerre mondiale, le Bomber Command Britannique lança des raids nocturnes au coeur du Reich. Pour les combattre, la Luftwaffe ne disposait que de quelques monomoteurs périmés et inefficaces. Ainsi le 22 juin 1940, le Hauptmann Falck reçut l'ordre de constituer une escadre de chasse nocture équipée de Bf 110, tout d'abord de modèles standards C1 et C4, puis D et E disposant de points d'emport sous voilure. Il fallut attendre 1942 et le modèle F4 pour voir un Bf 110 spécialement conçut pour la chasse de nuit.

En avril 1943, les unités commencèrent à recevoir le nouveau Bf 110 G4. Les moteurs DB 601 des précédentes versions avaient été remplacés par des DB 605 plus puissants et la cellule fut renforcée. Son armement comprenait deux canons de vingt millimètres et quatre mitrailleuses dans le nez et deux mitrailleuses en tir défensif. De plus, ses dérives furent agrandies et on lui monta un radar FUG 220 Lichtenstein SN-2. Toutefois, alourdi par ses équipement et son armement, les performances du Bf 110 G étaient inférieures à celles des modèles précédents. Malgré tout, le Bf 110 G fut le principal chasseur de nuit de la Luftwaffe et la monture de nombreux as du fait de l'échec des autres projets de chasseurs nocturnes.

Type : avion de chasse de nuit
Moteur : 2 Daimler-Benz Db 605 de 1 475 ch
Performances : vitesse maximale à 7 000 m 550 km/h
Plafond pratique : 8 000 m
Autonomie : 2 100 km
Masse : à vide 5 100 kg; maximale au décollage 9 900 kg
Dimensions : envergure 16,27 m; longueur 12,65 m; hauteur 4 m; surface alaire 38,40 m2
Armement : 2 canons MG 151 de 20 mm et 6 mitrailleuses MG 81 de 7,92 mm

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par avz94 le Jeu 27 Déc - 0:23

MESSERSCHMITT BF 109G

Conçu à l'époque où l'Allemagne se préparait à envahir l'Union Soviétique, le Messerschmitt Bf 109G se différenciait assez peu extérieurement du Bf 109F dont il devait prendre la relève. Outre un moteur Daimler DB 605, qui avait nécessité certaines modifications structurales, le nouvel avion de chasse se caractérisait par un habitacle pressurisé et par un train d'atterrissage renforcé. Toutes ces transformations avaient cependant entraîné un important accroissement de la masse de l'appareil.

Produit par l'industrie aéronautique allemande, le Bf 109G fut également construit sous licence en Hongrie, dans le cadre d'un accord signé en juin 1941, et en Roumanie, mais en un nombre réduit d'exemplaires. Pour la seule année 1943, 6 379 exemplaires de cette version quittèrent les chaînes d'assemblage allemandes, représentant 66% de la production de chasseurs monoplaces du IIIe Reich. Cet appareil donna lieu à un nombre considérable de versions parmi lesquelles des machines destinées à l'interception et à la reconnaissance.

Le Bf 109G Gustav entra en service dans les Jagdstaffeln de la Luftwaffe au début de 1942, et il fut engagé pour la première fois au combat contre la R.A.F. en mai de la même année. Il affronta, avec les combinaisons d'armes les plus diverses, les bombardiers alliés lancés dans des expéditions de jour et de nuit sur l'Allemagne. Le Gustav fut également utilisé sur le front de l'est non seulement par la Luftwaffe mais aussi par la Roumanie, la Hongrie et la Finlande.

Type : avion de chasse monoplace
Moteur : 1 Daimler-Benz Db 605AM de 1 355 ch
Performances : vitesse maximale 620 km/h
Autonomie : 1 000 km
Dimensions : envergure 9,92 m; longueur 9,04 m; hauteur 3,20 m
Armement : 1 canons de 20 ou 30 mm et 2 mitrailleuses de 13 mm

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par avz94 le Jeu 27 Déc - 0:24

HEINKEL HE 219 UHU

Dérivé du projet de chasseur bombardier P.1060, le Heinkel He 219 Uhu souffrit, comme ce fut le cas pour de nombreux appareils réalisés par l'industrie aéronautique allemande de l'époque, du manque d'intérêt que lui témoignèrent les membres importants du gouvernement et du haut commandement de la Luftwaffe. cette situation retarda le développement du programme et fit même abandonner le projet d'un bombardier de reconnaissance.

A partir de 1941, les milieux officiels commencèrent à s'intéresser au programme, qui se poursuivit par la mise au point d'un chasseur de nuit baptisé He 219A-2. Le premier prototype, propulsé par deux moteurs Daimler-Benz, effectua son vol initial le 17 novembre 1942. Les essais en combat simulé avec un dornier Do 217N et un Junkers Ju 88S entraînèrent une commande de cent machines rapidement portée à trois cents exemplaires.

en avril 1943, les premiers appareils de présérie furent livrés à une unité basée aux Pays-Bas. Le 11 juin 1943, l'un de ces appareils descendit en une seule sortie cinq Lancaster. De même, les six premières sorties opérationnelles des He 219A se soldèrent par la destruction de vingt avions britanniques, dont six De Havilland Mosquito. Le programme du He 219 fut résilié en mai 1944 en dépit de ces excellentes performances.

Type : avion de chasse de nuit
Moteur : 2 Daimler-Benz Db 603G de 1 900 ch
Performances : vitesse maximale 670 km/h
Plafond pratique : 12 200 m
Autonomie : 2 000 km
Masse : 15 300 kg
Dimensions : envergure 18,50 m; longueur 15,54 m; surface alaire 44,50 m2
Armement : 4 canons MK 108 de 30 mm 2 canons MG 151/20 de 20 mm et 2 canons MK 103 de 20 mm

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par avz94 le Jeu 27 Déc - 0:26

DORNIER DO 217N

Le 12 octobre 1941, Hitler suspendit les missions offensives de nuit contre la R.A.F. Jusqu'alors, les bimoteurs de combat de la Luftwaffe servaient de base aux chasseurs de nuit, car ils offraient à la fois une parfaite sécurité de vol et un espace interne suffisant à l'installation d'un système de radar. La firma Dornier, spécialiste des bimoteurs, était donc le premier fournisseur d'appareils adaptés aux missions nocturnes. Elle eut à créer des appareils destinés exclusivement à la chasse de nuit. Un premier chasseur de nuit, le Do 217-J2, équipé du radar Telefunken FuG-202 Liechtenstein BC, fut un semi-échec. Elle élabora alors une nouvelle version de Do 217 à partir de la pointe avant d'un Do 217-J2 et du fuselage d'un Do 217-M : le Do 217-N.

Le prototype Do 217-N V1 était propulsé par les moteurs Daimler Benz 603A équipant déjà le Do 217M. Il effectua avec succès son premier vol en juillet 1942. Les avions de la première version de série, le Do 217N-1, rejoignirent les unités opérationnelles en octobre 1942. Dès avril 1943, ils furent remplacés sur les chaînes de montage par ceux d'une seconde version, le Do 217N-2, identique, mis à part l'ablation de la tourelle arrière. Ce fut cette version, notamment, qui équipa les unités italiennes d'interception nocturne de la Forza Intercettatori. La Regia Aeronautica n'avait à sa disposition que des monoplaces démunis de radar.

Une charge alaire excessive, un accès difficile au poste de pilotage, une maniabilité insuffisante pour un chasseur et une course au décollage très longue furent les défauts qui brisèrent dans l'oeuf la carrière du Do 217N.

Type : avion intercepteur de nuit avec 3 hommes d'équipage
Moteur : 2 Daimler-Benz Db 603A de 1 750 ch au décollage et 1 850 ch à 2 000 m
Performances : vitesse maximale 515 km/h à 6 000 m; montée à 4 000 m en 9 mn
Plafond pratique : 8 900 m
Autonomie : 1 760 km
Masse : à vide 10 720 kg; maximale en charge 13 200 kg
Dimensions : envergure 19 m; longueur 18 m; hauteur 4,97 m; surface alaire 57 m2
Armement : 4 canons Mauser MG 151/20 de 20 mm avec 200 coups/arme, 4 mitrailleuses MG 17 de 7,92 mm avec 700 coups/arme fixes dans le nez

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par avz94 le Jeu 27 Déc - 0:29

JUNKERS JU 87G

Pendant l'année 1942, la Luftwaffe se rendit compte que ses bombardiers d'attaque en piqué Stuka étaient inefficaces contre les blindés soviétiques. Aussi décida-t-elle de faire réaliser un avion doté de canons antichars. Le Ju 87G-1, extrapolé du Ju 87D-5, se caractérisait par deux canons Flak 18 de 37 mm installés, avec leurs magasins à munitions, sous la voilure. En fait, les Allemands s'étaient rendu compte très précocement de la faiblesse de leurs moyens de lutte antichar. Dès les premiers jours de la campagne de Russie, en juin 1941, leurs canons antichars et leurs Stuka armés de bombes à gravitation classiques s'étaient révélés d'une grande inefficacité contre les blindés soviétiques très protégés, comme le T-34, le KV-1 et le KV-2.

Cet armement fut testé au combat à l'été 1942 par plusieurs pilotes, parmi lesquels le célèbre Hans Ulrich Rudel, qui allait devenir l'un des grands spécialistes de la lutte antichar. Le Ju 87G chasseur de chars s'étant révélé d'une redoutable efficacité, son utilisation s'étendit aux unités dotées auparavant de Stuka.

Le principal désavantage du Ju 87G, entré en service en octobre 1943, résidait dans sa relative lenteur qui en faisait une proie facile pour les chasseurs ennemis. Pour cette raison, cet appareil fut progressivement remplacé par le Fw 190 et affecté à des missions de nuit. A la fin de 1944, seules quelques unités opéraient encore de jour sur Ju 87G.

Type : avion de lutte antichar
Moteur : 1 Junkers Jumo 211J de 1 400 ch au décollage
Performances : vitesse de croisière 300 km/h
Dimensions : envergure 13,80 m; longueur 11,50 m; hauteur 3,90 m; surface alaire 31,90 m2
Armement : 2 canons Flak 18 BK 3,7 de 37 mm et 2 mitrailleuses jumelées de 7,92 mm à l'arrière de l'habitacle

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par avz94 le Dim 6 Jan - 2:00

MESSERSCHMITT ME 410 HORNISSE

En avril 1942, la fabrication du biplace de chasse Me 210 fut prématurément arrêtée après la sortie de deux cents avions. En dépit de l'instabilité en vol, constatée lors des essais du prototype en septembre 1939, la firme allemande Messerschmitt avait obtenu de la Luftwaffe un contrat pour son avion. Résolue à sauver son projet, la firme allemande choisit de transformer le Me 210. Redésigné Me 410, l'avion fut doté d'un fuselage rallongé, de fentes de bord d'attaque et d'un moteur Daimler Benz plus puissant, le DB 603A développant mille sept cent cinquante chevaux.

La tenue de vol du Me 410 donna entière satisfaction à la Luftwaffe qui reçut ses premiers appareils en janvier 1943. L'avion allait notamment participer à des raids sur l'Angleterre. Jugé moins performant que le Bf 110, il avait tout de même été produit à mille cent soixante exemplaires lorsque Messerschmitt mit fin à sa construction en septembre 1944.

Les principales versions sont le Me 410A-1, bombardier rapide; le Me 410A-2, destroyer; le Me 410A-3, version de reconnaissance; le Me 410B doté de moteurs DB 603G; le Me 410B-5 et Me 410B-6 versions de torpillage et de lutte anti-navires; prototype de reconnaissance le Me 410B-7 (de jour) et Me 410B-8 (de nuit).

Type : avion de chasse lourd biplace
Moteur : 2 Daimler Benz DB 603A de 12 cylindres en V inversé de 1 850 ch
Performances : vitesse maximale à 6 700m 625 km/h
Plafond pratique : 10 000 m
Autonomie : 1 690 km
Masse : à vide 7 520 kg; maximale en charge 9 650 kg
Dimensions : envergure 16,35 m; longueur 12,48 m; hauteur 4,28 m; surface alaire 36,20 m2
Armement : 4 canons MG 151 de 20 mm et 2 mitrailleuses MG 17 de 7,92 mm tirant vers l'avant, plus 2 mitrailleuses MG 131 de 13 mm dans des barbettes dirigées vers l'arrière.

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par avz94 le Dim 6 Jan - 2:01

FOCKE-WULF TA 152

En 1942, le ministère de l'air allemand demanda aux firmes Messerschmitt et Focke-Wulf de préparer les plans d'un chasseur de haute altitude. L'ingénieurKurt Tank soumit deux proposition toutes les deux dérivées du Fw 190D. Le projet fut accepté et le prototype du Ta 152 quitta le sol durant l'automne 1944, propulsé par un moteur Junkers Jumo 213E.

Le 8 octobre 1944, ce prototype s'écrasa au sol et il fut alors remplacé par le Ta 152H équipé également d'un Jumo 213E. Le Ta 152H-0 de présérie fut réalisé à partir d'une cellule modifiée de Fw 190A-1. Il prit l'air pour la première fois en octobre 1944. Puis les premiers exemplaires de série désignés Ta 152H-1 quittèrent les chaînes d'assemblage de Cottbus au cours du mois de novembre 1944. L'avion entra en service au sein du JG 301, une unité chargée de la protection des bases sur lesquelles stationnaient les Me 262.

A partir de janvier 1945, Focke-Wulf réalisa quelque cent cinquante Ta 152H-1. Parallèlement, la firme développa une autre version désignée Ta 152C dotée d'un moteur Daimler-Benz DB 603LA. Le prototype du Ta 152C quitta le sol le 19 novembre 1944 disposant d'un empennage agrandi et d'un arrière de fuselage allongé. Du Ta 152C fut extrapolé le Ta 152E version de reconnaissance.

Type : avion de chasse de haute altitude
Moteur : 1 Junkers Jumo 213E de 1 750 ch
Performances : vitesse maximale 760 km/h
Plafond pratique : 14 800 m
Autonomie : 1 200 km
Masse : 4 750 kg
Dimensions : envergure 14,50 m; longueur 10,80 m; surface alaire 23,50 m2
Armement : 1 canon MK 108 de 30 mm; 2 canons MG 151/20 de 20 mm

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par avz94 le Dim 6 Jan - 2:02

FOCKE-WULF TA 154

Au cours de l'année 1942, les forces aériennes allemandes s'inquiétèrent de plus en plus du développement de l'offensive de bombardement nocturne que menait la Royal Air Force contre le Reich. En août 1942, ces craintes se traduisirent par une demande spécifique concernant un chasseur de nuit biplace. Deux avions furent proposés, le Heinkel He 219 et le Ta 154. Ce dernier fut conçut par Kurt Tank. Il se présentait comme un monoplan à aile haute doté d'un train d'atterrissage tricycle et se caractérisait par une construction entièrement réalisée en bois. Cette option permettait de répartir la fabrication des pièces d'assemblages sur de nombreux sites moins vulnérables.

Le premier prototype du Ta 154 vola à partir de juillet 1943 équipé de deux moteurs Jumo 211N en ligne développant 1500 ch. A la fin de l'année 1944, le prototype numéro 3 intégra le programme d'essai équipé d'un matériel radar. Les 13 autres prototypes réalisés possédaient un armement complet, un équipement radar et étaient pourvus de Jumo 213E. Il s'agissait en fait d'appareils de préproduction qui furent désignés Ta 154A-0. Une production intensive fut programmée mais le projet fut annulé dans les derniers jours de 1944 après que 10 premiers appareils de série Ta 154A-1 aient été livrés.

Type : avion de chasse de nuit biplace
Moteur : 1 Junkers Jumo 213E de 1 750 ch
Performances : vitesse maximale à 8 000 m 650 km/h; temps de montée à 8 000 m 14mn 30s
Plafond pratique : 10 900 m
Autonomie : 1 860 km
Masse : à vide 6 405 kg; maximale en charge 8 930 kg
Dimensions : envergure 16 m; longueur 12,10 m; hauteur 3,50 m; surface alaire 32,40 m2
Armement : 3 canon de 30 mm; 2 canons de 20 mm

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par avz94 le Dim 13 Jan - 23:29

MESSERSCHMITT ME 262

A la fin de l'année 1938, la firme allemande Messerschmitt commença à concevoir une machine qui devait être propulsée par deux turboréacteurs BMW. Les services techniques officiels acceptèrent le projet de Messerschmitt et la construction de trois prototypes. Le premier d'entre eux, désigné Me 262V-1, effectua son vol initial le 18 avril 1941 équipé d'un moteur Junkers Jumo 210G.

En mars 1942, l'appareil quitta le sol avec deux turboréacteurs BMW montés sous la voilure mais également avec le propulseur utilisé précédemment. Sage précaution, car les deux réacteurs tombèrent en panne et il fallut l'aide du Jumo et la virtuosité du pilote Fritz Wendel pour sauver l'avion.

Les hésitations des responsables concernant le choix du moteur et l'insistance d'Hitler à vouloir utiliser le Me 262 comme bombardier rapide retardèrent l'entrée en service de l'appareil. Le Me 262A-1 ne fit son apparition dans les unités de première ligne qu'en juillet 1944, devenant tout de même le premier avion à réaction engagé au combat. Au total, la production atteignit mille quatre cent trente unités.

Type : avion de chasse
Moteur : 2 turboréacteurs Junkers Jumo 004B-1 de 900 kgp
Performances : vitesse maximale 870 km/h
Plafond pratique : 11 540 m
Autonomie : 1 050 km
Masse : 6 400 kg
Dimensions : envergure 12,48 m; longueur 10,60 m; surface alaire 21,70 m2
Armement : 4 canons MK 108 de 30 mm

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par avz94 le Dim 13 Jan - 23:31

FOCKE-WULF FW 190D-9

C'est en 1937 que fut conçu le Fw-190 dans le but de remplacer les chasseurs de première génération Messerschmitt Bf-109. L'appareil qui effectua son premier vol le 1er juin 1939 devait surclasser le Spitfire V lors de son apparition en unité en septembre 1941.

Les Anglais ayant réussi à reprendre l'avantage avec le Spitfire IX, les ingénieurs de Focke-Wulf essayèrent deux nouvelles versions, les Fw 190B et C avant de mettre au point la version Fw 190D réalisée à partir de Fw 190A-7 remotorisés avec des Jumo 213A. Le premier vol de cette nouvelle série intervint en mai 1944 et les unités commencèrent à en être équipées dès le mois de septembre suivant. Les principales modifications, outre la remotorisation, touchèrent le fuselage et la dérive qui furent agrandis.

Le Focke-Wulf constitua l'ultime dotation en chasseur des unités de la Luftwaffe et fut souvent surclassé par ses adversaires directs comme les P-51 et Spitfire XIV. Plusieur variantes touchant surtout à l'armement furent construites, certaines ne dépassèrent pas le stade de prototype, et reçurent les numérotations D-9 (suite de la série Fw 190A-Cool à D-13. Le Fw 190D fut également utilisé comme chasseur-bombardier.

Type : avion de chasse et chasseur-bombardier
Moteur : 1 Junkers Jumo 213A-1 à 12 cylindres en V refroidi par liquide, de 1776 ch
Performances : vitesse maximale 685 km/h
Plafond pratique : 12 000 m
Autonomie : 835 km
Masse : à vide 3 490 kg; maximale au décollage 4 840 kg
Dimensions : envergure 10,50 m; longueur 10,20 m; hauteur 3,35 m; surface alaire 18,30 m2
Armement : 2 canons MG 151 de 20 mm et 2 mitrailleuses MG 131 de 13 mm plus 1 bombe SC 500 de 500 kg

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par avz94 le Dim 13 Jan - 23:34

FOCKE-WULF FW 190G-1

Parmi les innombrables versions et sous-versions auxquelles donna naissance le Focke-Wulf Fw 190, dû au talentueux ingénieur que fut Kurt Tank, figura le Fw 190G, machine destinée à l'attaque au sol et à l'assaut. Extrapolé du Fw 190F, le Fw 190G se caractérisait par un armement interne réduit par rapport à celui de son prédécesseur. Ainsi les armes de capot moteur avaient-elles été supprimées et seuls les canons MG 151 de 20 mm, installés dans la voilure, avaient été conservés.

La première version de série du Fw 190G-1, dont la production atteignit une cinquantaine d'exemplaires et qui pouvait emporter sur des points d'attache placés sous les ailes et le fuselage des bombes de différents modèles : SC-50 de 50 kg; SC-250 de 250 kg et SC-500 de 500 kg. Le FW 190G-2, variante suivante, fut réalisé en plus grandes quantités, et le Fw 190G-3, apparu en octobre 1943, comportait un pilote automatique PKS-11 et un système de suralimentation pour son moteur BMW 801D-2.

L'ultime version de série du modèle G le Fw 190G-8, qui reprenait la plupart des modifications apportées au Fw 190A-8, notamment un système de communication radio amélioré, le système d'injection MW-50 et des râteliers à bombes de voilure. Construit entre septembre 1943 et février 1944, cet appareil donna naissance à diverses sous-versions, dont le Fw 190G-8/R1, le Fw 190G-8/R4 et le Fw 190G-8/R5. Des Fw 190G testèrent la bombe planante guidée Hagelkorn et la mine Kurt. Quelques-uns furent lancés à l'attaque du célèbre pont de Remagen, sur le Rhin, en mars 1945, avec une bombe SC-1800 sous le fuselage.

Type : avion de chasse et d'attaque au sol
Moteur : 1 moteur BMW 801D-2 en étoile de 1 700 ch
Performances : vitesse maximale 685 km/h
Plafond pratique : 10 500 m
Autonomie : 1 450 km
Dimensions : envergure 10,51 m; longueur 8,95 m; hauteur 3,95 m
Armement : 2 canons MG 151 de 20 mm dans les ailes; bombes et armes air-sol diverses.

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par avz94 le Ven 25 Jan - 23:58

DORNIER DO 335 PFEIL

Conçu à l'origine comme un bombardier, appelé à prendre la dénomination de Do p.231, le projet de Dornier fondé sur la formule de deux moteurs en tandem se concrétisa finalement en avion de chasse, en relation avec les besoins pressant de l'époque en chasseurs hautement performants.

De construction entièrement métallique, puissamment armé et propulsé par deux moteurs Daimler-Benz de 1 800 ch, le premier prototype du Dornier Do 335 vola en septembre 1943.

Le modèle de base ne connut pas le baptême du feu, et ne servit qu'au printemps 1945, au sein d'une unité d'évaluation opérationnelle. Les variantes envisagées ne furent pas réalisées, en particulier le biplace de chasse de nuit Do 535 , qui devait être développé avec le coucours de Heinkel.

Type : chasseur monoplace
Moteur : 2 moteur Daimler-Benz DB 603A de 12 cylindres en V inversé de 1 750 ch
Performances : vitesse maximale à 6 400 m 770 km/h
Plafond pratique : 11 400 m
Autonomie : 1 380 km
Masse : à vide 7 400 kg; maximale au décollage 9 600 kg
Dimensions : envergure 13,80 m; longueur 13,85 m; surface alaire 38,50m2
Armement : 1 canons MK 103 de 30 mm, 2 canons MG 151 de 15 mm et 1 bombe de 500 kg, plus 2 bombe de 250 kg sur des râtelier extérieurs.

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par avz94 le Sam 26 Jan - 0:02

BACHEM BA 349 NATTER

Au début des année 1944, le Reichlufministerium lança un projet d'intercepteur fusée pour pallier l'incapacité de la Luftwaffe à s'opposer aux raids de bombardement alliés. Le Bachem BP 20 Natter (vipère) était constitué d'un petit fuselage cylindrique avec une voilure très courte, propulsé par un moteur fusée Walter et quatre fusées d'appoint et armé de 24 roquettes placées dans le nez. L'étrangeté de son aspect n'avait d'égale que celle de son mode d'action. Lancé verticalement depuis une rampe, le Natter grimpait rapidement au-dessus des bombardier et passait à l'attaque. Une fois le combat terminé, il s'éloignait et se scindait en deux parties. Seuls le pilote et l'arrière du fuselage avec son coûteux moteur fusée étaient récupérés et finissaient le vol suspendus à des parachutes.

Baptiseé BA 349, le Natter fit son premier vol en octobre 1944 tracté par un Heinkel He 111. En décembre 1944 on procéda au lancement vertical sans pilote, d'abort avec le seul Walter puis à partir du 23 février 1945 avec les fusées d'appoint. Le seul vol piloté eut lieu peu après et se termina tragiquement avec la mort du pilote d'essai Lothar Siebert. A peine 20 machines furent produites avant la fin des hostilités et ne furent jamais utilisées.

Type : intercepteur fusée monoplace
Moteur : 1 moteur-fusée walter 109-509 A2 de 1 700 kgp et 4 fusées d'appoint Schmiddind 109-533 de 1 200 kgp
Performances : vitesse maximale au niveau de la mer 800 km/h
Plafond pratique : 14 000 m
Autonomie à 12 000 m : 40 km
Masse : 2 200 kg
Dimensions : envergure 3,60 m; longueur 6,10 m; surface alaire 2,75m2
Armement : 24 roquettes libres Föhn de 73 mm

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par avz94 le Sam 26 Jan - 0:05

MESSERSCHMITT ME 163 KOMET

Conçu par l'ingénieur Alexander Lippisch à partir de l'aile volante DFS 194, qui n'avait jamais dépassé le stade expérimental, le Messerschmitt Me 163 effectua son vol initial, sous la forme d'un planeur remorqué par un Bf 110. Les prototypes suivants furent testés avec un moteur-fusée Walter de 750 kgp qui leur conférait une vitesse de 885 km/h.

Les essais qui suivirent furent marqués par de nombreux problèmes, dus essentiellement à la très grande instabilité du carburant utilisé et au type d'atterrisseur employé, un chariot pour le décollage et un patin pour l'atterrissage.

Entré en service en mai 1944, la principale version de série, le Me 163B, fut engagée pour la première fois au combat deux mois plus tard contre des bombardiers stratégiques américains. L'avion, qui fut produit à raison de 400 exemplaires, ne fut jamais d'une très grande fiabilité d'emploi et son efficacité ainsi que son poids dans la guerre aérienne furent réduits.

Type : intercepteur monoplace
Moteur : 1 moteur-fusée walter HWK 509 A2 de 1 700 kgp
Performances : vitesse maximale au niveau 960 km/h
Plafond pratique : 12 100 m
Autonomie : 7 mn 30
Masse : 4 110 kg
Dimensions : envergure 9,32 m; longueur 5,84 m; surface alaire 18,50m2
Armement : 2 canons de 30 mm

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par avz94 le Sam 26 Jan - 0:09

HEINKEL HE 162 SALAMANDER

Le Heinkel 162 fait partie de cette génération d'appareils conçus dans la dernière partie de la guerre dans l'espoir d'endiguer le cours inéluctable des opérations et de s'opposer à la puissance aérienne écrasante des Alliés.
Dessiné en septembre 1944, le He 162 fut pensé pour être aussi économique en matériaux que possible. Il ne fallut pas plus de trente-huit jours aux ateliers de montage pour réaliser les plans livrés par les bureaux d'études.
L'appareil prit l'air le 6 décembre 1944. Quatre jours plus tard, la machine était détruite lors d'un accident. Les ingénieurs rencontraient en effet de graves problèmes aérodynamiques. Le He 162, appareil au fuselage très pur, équipé d'une aile haute, d'un empennage bidérive, était surmonté d'un énorme turboréacteur qui occasionnait des turbulences considérables. Les ailes, qui n'avaient pas résisté lors des premiers essais, furent renforcées, et les machines de série initiales, équipées de canons de 20 millimètres logés dans le fuselage, furent livrées aux escadrilles d'évaluation en janvier 1945.

Le 4 mai 1945, trois escadrilles dotées d'une cinquantaine d'appareils avaient été formées. Un effort de production considérable avait cependant été consenti, et les alliés jugèrent de la menace qu'aurait pu représenter le Salamander lorqu'ils découvrirent huit cents exemplaires en cours de fabrications. Cent seize unités furent réalisées.

Type : monoplace de chasse
Moteur : 1 turboréacteur BMW 003A-1 de 800kgp
Performances : vitesse maximale à 6 000 m 840 km/h
Plafond pratique : 12 040 m
Autonomie : à 10 970 m, 57 mn
Masse : 2 695 kg
Dimensions : envergure 7,20 m; longueur 9,05 m; surface alaire 11,20m2
Armement : 2 canons MG 151/20 de 20 mm

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Les Chasseurs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum