avions bombardier torpilleur et bombardier en piqué

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Europe avions bombardier torpilleur et bombardier en piqué

Message par avz94 le Sam 1 Déc - 23:48

FIESELER FI 167

Préféré à l'Arado Ar 195 par les responsables officiels du Reich qui souhaitaient un appareil de reconnaissance et de torpillage embarqué, le biplan aux ailes repliables Fieseler Fi 167 fut expérimenté à la fin de l'année 1938. Mis au point afin de servir sur le porte-avions Graf Zeppelin, il donna lieu à un second prototype baptisé Fi 197 V-Z, un lot de douze Fi 167A-0 de présérie étant assemblé par la suite.

Presque entièrement métallique, à l'exception de certaines parties entoilées, l'avion pouvait recevoir un équipage de deux hommes placés en tandem, sous une longue verrière dont la partie arrière était conçue en vue d'y installer une mitrailleuse montée sur affût pivotant. Outre un dispositif hypersustentateur qui lui permetteit d'atterrir pratiquement à la verticale, le Fi 167 se distinguait surtout par son train d'atterrissage aux longues jambes.

Compromis une première fois en 1940 par l'interruption de la construction du Graf Zeppelin, le développement du Fi 167 fut définitivement stoppé en 1942 lorsque l'amirauté allemande décida d'achever le porte-avions en l'équipant de Ju 87. sur les quelques machines réalisées par la firme Fieseler, neuf furent cédées à la Roumanie après avoir subi une série de tests au Pays-Bas.

Type : avion de reconnaissance et de torpillage embarqué
Moteur : 1 Daimler-Benz Db 601 de 12 cylindres en V inversé de 1 100 ch
Performances : vitesse maximale 325 km/h
Autonomie : 1 500 km
Masse : maximale au décollage 4 850 kg
Dimensions : envergure 13,50 m; longueur 11,40 m
Armement : 1 mitrailleuse fixe MG 17 de 7,92 mm montée sur affût, plus une charge de bombes de 1 000 kg ou 1 torpille de 765 kg

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: avions bombardier torpilleur et bombardier en piqué

Message par avz94 le Sam 1 Déc - 23:51

HEINKEL HE 50

Conçu en réponse à une double spécification de l'armée allemande et de la marine impériale japonaise qui réclamaient respectivement un avion d'attaque en piqué et un bombardier pouvant emporter 450 kg de bombes, le Heinkel He 50aW effectua son vol initial au milieu de l'année 1931.

Puis, l'appareil, ayant reçu un moteur Siemens Jupiter aux cylindres disposés en étoile de 490 ch, fut désigné He 50aL. Les services techniques allemends commandèrent ensuite trois avions de développement. Soixante exemplaires de série He 50A dotés d'un Bramo de 650 ch furent commandés par l'aviation militaire allemande, alors clandestine, pendant l'année 1932 et entrèrent progressivement en service.

Le He 50A servit en quantité limitée et pendant peu de temps au sein de la Luftwaffe dans des missions de bombardement en piqué et de reconnaissance. Quelques-uns de ces avions furent employés pour des missions de harcèlement de nuit sur le front de l'Est jusqu'en 1944, s'en prenant aux convois et aux troupes en marche sur les arrières immédiats de l'ennemi.

Type : avion bombardier en piqué monoplace et avion d'attaque biplace
Moteur : 1 Bramo 322B de 9 cylindres en étoile de 650 ch
Performances : vitesse maximaleau niveau de la mer 230 km/h
Autonomie : 600 km
Masse : maximale au décollage 2 615 kg
Dimensions : envergure 11,25 m; longueur 9,42 m; hauteur 4,25 m
Armement : 1 mitrailleuse MG 17 de 7,92 mm et une charge de bombes de 500 kg (bombardier en piqué); ou 1 mitrailleuse MG 15 de 7,92 mm et une charge de bombes de 250 kg (reconnaissance et bombardement)

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: avions bombardier torpilleur et bombardier en piqué

Message par avz94 le Lun 3 Déc - 1:50

HENSCHEL HS 123

Le Henschel Hs 123 fut conçu en réponse à une spécification de 1933 qui réclamait la réalisation d'un avion d'attaque en piqué monomoteur. Le premier des trois prototypes de l'appareil qui furent produits effectua son vol initial en 1935, mais deux de ces appareils s'écrasèrent au sol lors des essais.

Ayant été commandé en série après qu'un quatrième prototype eut été testé au centre de Rechlin, le Hs 123A entra en service au sein de la Luftwaffe en 1936 et fut expérimenté en Espagne quelque temps plus tard. Mais, dès l'année suivante, il fut remplacé dans les unités d'avions d'attaque en piqué par le Ju 87 Stuka.

Le Hs 123A fut utilisé au combat pendnat la campagne de Pologne, et il servit également en France et en Belgique au cours de l'année 1940. Engagé dans l'opération Barbarossa, en Union Soviétique, il devait y opérer jusqu'en 1943, notamment dans des missions d'intrusion, avant d'être définitivement retiré du service.

Type : avion d'attaque en piqué
Moteur : 1 BMW 132Dc en étoile de 880 ch
Performances : vitesse maximaleau 340 km/h
Plafond pratique : 9 000 m
Autonomie : 855 km
Masse : maximale au décollage 2 215 kg
Dimensions : envergure 10,50 m; longueur 8,33 m; surface alaire 28,45 m2
Armement : 2 mitrailleuses de 7,92 mm et une charge de bombes de 450 kg

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: avions bombardier torpilleur et bombardier en piqué

Message par avz94 le Mer 5 Déc - 0:08

JUNKERS JU 87 STUKA

Les Polonais dès septembre 1939, les Français en mai 1940, découvrirent avec stupeur le terrible impact des "Stukas", d'un mot allemand signifiant avion d'attaque en piqué. Réputé d'abord invincible, le Ju 87 montra vite ses limites par les terribles pertes qu'il subit dans la bataille d'Angleterre.

En fait, le Ju 87, dont la fabrication du premier prototype avait débuté dès 1934, avait déjà été utilisé, de manière expérimentale, pendant la guerre d'Espagne. On testait alors les vertus du bombardement en piqué.

En septembre 1939, les Allemands disposaient de 336 Ju 87B, qu'ils mirent avec profit au service de la guerre éclair. Après les désillusions de la bataille d'Angleterre, les Stukas, dont la vulnérabilité était grande, furent d'abord retirés des premières lignes avant de reprendre du service face aux soviétiques. Faute de successeur, le Ju 87, dont la production totale atteignit 5 700 unités, poursuivit sa difficile carrière jusqu'en juin 1945.

Type : avion bombardier en piqué et d'assaut biplace
Moteur : 1 Junkers Jumo 211J-1 de 12 cylindres en V inversé de 1 410 ch
Performances : vitesse maximale à 3 840 m 410 km/h
Plafond pratique : 7 290m
Autonomie : 1 530 km
Masse : à vide 3 900 kg; maximale au décollage 6 600 kg
Dimensions : envergure 13,80 m; longueur 11,50 m; surface alaire 31,90 m2
Armement : 2 mitrailleuses MG 17 de 7,92 mm dans les ailes et 2 MG 81Z du même calibre dans l'arrière de l'habitacle, plus une charge de bombes de 1 800 kg

Image hébergée par servimg.com
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: avions bombardier torpilleur et bombardier en piqué

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum