lecture sur le Net

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Europe lecture sur le Net

Message par ROCO le Sam 24 Nov - 11:10

Toutes guerres amènent leurs lots de souffrances et d’horreur, mais les récits des différents derniers combats des guerres « modernes » ou les moyens mécaniques et sophistiqués de l’informatique font que les frappes sont ciblées et quelles détruisent les infrastructures et le matériel plus vite que les hommes les obligeant par manque de moyens d’abandonner les combats , protégeant ainsi si l’on peut dire la vie des hommes.
J’ai beaucoup lu de récits de guerre ,actuellement je lis sur « Les français de Verdun » un recueil de témoignage de poilus de 1914. Je ne pense pas qu’il y ait eu des combats aussi meurtriers et des chefs aussi entêtés des deux côtés pour mener autant d’hommes à la boucherie.
La guerre de 1914/1918 a été tout d’abord le triomphe de l’artillerie qui a fait le plus de morts et de blessés graves ,les fameuses gueules cassées sont ses enfants ,ce fut ensuite le triomphe de la baïonnette qui à la demande des chefs fut largement utilisée dans des charges héroïques mais souvent inutiles.
Le général Nivelle avant qu’on le relève de son commandement aura par orgueil fait tuer beaucoup de monde pour un piètre résultat.
Je n’ai jamais lu de récits d’autant de souffrances dans des conditions de vie épouvantables, dans des tranchées remplies d’eau et de boue.
Vraiment nos poilus ont été des surhommes et je comprends mieux pourquoi le grand pére de mon épouse qui avait fait Verdun lorsqu’il est revenu intact de la guerre n’a plus voulu travailler, il s’est uniquement occupé de promener ses petits enfants jusqu’à sa mort…accidentelle dans une chute de vélo!!!
Amicalement
Roco

ROCO
Admin
Admin

Nombre de messages : 1304
Age : 77
Situation géo. : Loire(42)
Loisirs : chasse ,peche,sport ,télé,voyage,lecture
Date d'inscription : 02/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: lecture sur le Net

Message par EDriant le Sam 24 Nov - 13:43

Très belle et émouvante analyse sur nos poilus, que je partage totalement.
Les jeunes historiens de la Grande Guerre (comme Annette Becker ou Stéphane Audoin-Rouzeau) concentrent d'ailleurs leurs recherches sur la compréhension, du moins la tentative de compréhension de la mentalité et de la personnalité des combattants de l'époque, qui n'étaient pour la plupart que de simples civils avant guerre. Comment ont-ils pu tenir 4 ans dans ces conditions? Où ont-ils trouvé cette force?
Genevoix, ancien combattant de la Marne et des Eparges, a écrit: "Ce que nous avons fait, c'est plus qu'on ne pouvait demander à des hommes et nous l'avons fait".

EDriant
Admin
Admin

Nombre de messages : 135
Age : 48
Situation géo. : France
Date d'inscription : 09/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://driant.boisdescaures@laposte.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum