Romano R-120

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Europe Romano R-120

Message par avz94 le Dim 7 Oct - 1:00

Romano R-120

Dernière réalisation effective des chantiers Romano, le R-120 de 1936 se présentait comme un avion de bombardemant moyen comprenant quatre membres d'équipage : un pilote, un radio-navigateur, un bombardier-commandant de bord et un canonnier-mitrailleur. Cet avion fut construit en réponse à un programme de 1934 du ministère de l'air concernant un avion de bombardement moyen quadriplace, destiné à remplacer les BN-5 de 1932, c'est à dire les Bloch 200 et 210, Amiot 143 et Farman 221 complètement surclassés aussi bien en matière de performances que d'armement.

Entièrement métallique, revêtement compris, le R-120 se caractérisait par une voilure basse pourvue de grandes carènes de raccordement et d'une double dérive de forme ronde. Il était propulsé par deux Hispano-Suiza 14 Aa en double étoile de 980 ch possédant des capots NACA dotés de volets et actionnant des hélices tripales Ratier à pas commandé électriquement. Le train d'atterrissage s'escamotait sous les nacelles des moteurs.

Le R-120 était armé de trois mitrailleuses MAC de 7,5 mm et d'un canon Hispano-Suiza 404 placé dans un décrochement de la partie supérieure arrière du fuselage. Une des trois mitrailleuses était montée dans une cuve escamotable sous le fuselage. L'appareil pouvait emporter une charge offensive maximale de 4 000 kg. Malgré des essais concluants, l'avion ne fut pas produit en série. A la déclaration de guerre, le R-120 reçut une peinture de camouflage, mais , inutilisé, il fut démonté au début de l'année 1940.

type : bombardier moyen quadriplace
Moteurs : 2 Hispano-Suiza 14 Aa 08/09 de 980 ch.
Performances : Vitesse maximale : 520 km/h
Plafond pratique : 9 000 m
Distance franchissable : de 900 à 2 000 km selon les missions
Masse à vide : 4 800 kg
Masse en charge : 9 100 kg
Dimensions : envergure 21,10 m; longueur 16,10 m; hauteur 4,25 m; surface alaire 58 m2.
Armement : 3 mitrailleuses MAC de 7,5 mm, 1 canon Hispano-Suiza 404 et 4 000 kg de bombes

Image hébergée par servimg.com

Etienne Romano, exproprié de ses chatiers par les nationalisation de 1936, ne put, faute d'outillage et de personnel, entreprendre la production en série du R-120
avatar
avz94
Admin
Admin

Nombre de messages : 529
Age : 56
Situation géo. : PARIS
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum