journal des marches 11 juin 1940:4e régiment de dragons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Europe journal des marches 11 juin 1940:4e régiment de dragons

Message par blairal1 le Jeu 4 Oct - 23:15

blairal1 a écrit:Superbe blog , à visiter absolument . Merci

http://frisee.skyblog.com/

La partie qui m'interesse :

journal des marches (28) 11 juin 1940
11 juin 1940

Le régiment est installé en position défensive : le 1e escadron tient Vaux-Cocherel ; le 2e escadron Ménille ; les 4e et 5e escadrons Pacy-sur-Eure et Saint-Aquillin. Le 3e escadron les rejoints dans l'après midi.
A 18 heures, le régiment attaque en partant de la lisière nord du bois de Pacy appuyé par des chars de la D.L.M. et renforcé par des chars « B », en direction de la Heunière. Malgré la pluie et le feu violent des armes automatiques et des minen, la résistance ennemie est brisée ; dans un élan admirable le 4e escadron (capitaine de Vandières) atteint la Heunière, qui était son premier objectif. Une quarantaine de prisonniers sont faits et l'ennemi laisse sur le terrain de nombreux morts et blessés. Mais la 2e D.L.M, qui devait attaquer sur la droite du régiment n'a pu faire déboucher son attaque. L'aile droite du régiment n'est pas couverte et vers 21 heures, il doit exécuter l'ordre de repli sur la ligne Ménille-Pacy.
Le P.C du régiment est à la marie de Pacy-sur-Eure.
Le régiment à perdu, au cours de la journée, le capitaine de la Vandières mortellement blessé ; le sous lieutenant Falgas blessé

journal des marches (29) 12 juin 1940
12 juin 1940

a 5 heures, le 1e escadron reçoit l'ordre de prendre le pont de Cocherel, que l'ennemi tient sous sont feu depuis la veille au matin. Pris à partie, non seulement par des éléments ennemis qui marchent dans la région de Vernon vers l'ouest, mais également par des forces qui viennent des Andelys opérant nord-sud, occupent depuis la vielle au matin les crêtes dominant Cocherel et d'autre part, les éléments devant opérer à gauche (6é cuirassiers et le 1e bataillon du 236e R.I.) n'ayant pu progresser, le 1e bataillon ne peut atteindre que les lisières sud-est du village. Il occasionne de grosses pertes à l'ennemi, mais contre-attaqué par des forces importantes, l'escadron subit de sérieuses pertes :
Le capitaine Bonaly et le sous lieutenant Carissimo sont mortellement atteints ; les lieutenants Pottier et Chaperon Sont grièvement blessés. Le 1e escadron doit se replier sur Vaux.
A 18 heures, le 3e escadron (capitaine Thullier ) reçoit l'ordre de tenir le ferme et le bois de Préaux (1.500métres de ouest de Saint-Aquilin). Le capitaine part avec le lieutenant en premier, le lieutenant Albaut, et reconnaît la ferme qui doit pas être occupée, aussi décide-t-il de faire débarquer son escadron à proximité de la ferme qui doit devenir son P.C, mais au débarquement, l'ennemi enveloppe, le ferme de ses feux. Un rude combat s'engage, acharné, au cours duquel chaque officier, chaque gradé, chaque homme, font preuve d'un magnifique élan.Des hommes empoignent des mitrailleuses et font un tir incendiaire, mais continu, qui crée l'épouvante chez l'ennemi dont le détachement se replie, laissant sur le terrain deux mitrailleuses et 18 prisonniers et de nombreux morts. A la tombés de la nuit les escadrons sont resserrés à Saint- Aquilin, Pacy, Fains. Le P.C. est porté à la Noé-du-Bois.

Note personnelle mon père à était blessé ce jour, soit près du pont de Cocherel, ou près de la ferme de Préaux



blairal1
modérateur
modérateur

Nombre de messages : 144
Situation géo. : VERNON 27
Date d'inscription : 28/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: journal des marches 11 juin 1940:4e régiment de dragons

Message par blairal1 le Jeu 4 Oct - 23:16

Guilhem a écrit:Merci Blairal1, pour le lien. Et ce texte montre bien que le 12 juin alors que la parti est perdu des unités decidés à resisté peuvent faire des d'égats à l'ennemis.

Combien y a t'il eu de prisonnier allemands en mai- juin 1940 ?

blairal1
modérateur
modérateur

Nombre de messages : 144
Situation géo. : VERNON 27
Date d'inscription : 28/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: journal des marches 11 juin 1940:4e régiment de dragons

Message par blairal1 le Jeu 4 Oct - 23:16

blairal1 a écrit:En arpentant les bois entre la Seine et l'Eure et en s'aidant de la topographie des lieux et notamment en cherchant sur les rives Sud , on arrive à retrouver des lieux de combats : lignes de défenses , tranchées creusées à la va vite ,souvent appuyées sur des défenses naturelles et le tout entouré parfois d'entonnoirs énormes . Vu l'orientation , il s'agit bien des vestiges des combats de juin 1940 et on comprend mieux l'ampleur des combats qui ont opposé l'espace de quelques jours des troupes parfois hétéroclites appuyées sur les coteaux sud aux éléments mécanisés qui venaient de remporter la bataille de la Somme. Je sais qu'entre les 25 et 28 aout 1944 , ce fut plus de 18000 obus qui sont tombés en 24 h sur les défenses allemandes à Vernon , mais je suis certain que ça été trés féroce entre les 9 et 12 juin 1940 sur ce front d'une vingtaine de kilométres qui a fixé énormément d'Allemands avant de s'écrouler définitivement

blairal1
modérateur
modérateur

Nombre de messages : 144
Situation géo. : VERNON 27
Date d'inscription : 28/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: journal des marches 11 juin 1940:4e régiment de dragons

Message par capablanca le Sam 6 Oct - 17:33

Merci Very Happy

capablanca
Admin
Admin

Nombre de messages : 532
Age : 38
Date d'inscription : 28/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: journal des marches 11 juin 1940:4e régiment de dragons

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:31


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum