Company of Heroes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Europe Company of Heroes

Message par capablanca le Sam 21 Juil - 13:09

Voila, je viens de changer de PC. J'ai pris un Core 2 duo 6600 overclocké à 3,11 Ghz Very Happy avec 2 Go de ram et une GF 8800 GTS 640 mo.

Cela ma peris de jouer à Company of Heroes un jeu style "Il faut sauver le soldat Ryan version RTS"
6 juin 1944. Le plus gros débarquement de l'histoire militaire mondiale se déroule après des années de préparatifs et de planification. A la tête de quelques sections américaines, vous allez avoir la lourde responsabilité de sécuriser votre plage, capturer des routes en profondeur avec l'aide de parachutistes et établir une tête de pont solide. Ce n'est pas une partie de plaisir et certainement pas un parcours de santé mais c'est tant mieux parce que vous n'êtes pas un baltringue.
Plusieurs concepts donnent au jeu toute sa saveur. Tout d'abord, il y a les héritages de Dawn of War le système de ressources et les sections d'infanterie. En effet, fini le micro management lié au suivi de la collection de ressources, il suffit de capturer un territoire avec une unité d'infanterie (ou par des véhicules chez les américains si certaines conditions sont remplies). Une fois le territoire conquis, il génère un flux constant de ressources envoyées à votre QG. La grande nouveauté dans Company of Heroes, c'est le principe de ligne de front. Pour profiter des revenus de vos territoires conquis, il est désormais nécessaire d'avoir le contrôle de toutes les zones intermédiaires. De la même manière, vous ne pourrez construire de bunkers que dans des zones reliées à votre QG. Petit conseil utile en multijoueurs : n'hésitez pas à envoyer quelques moustachus désorganiser votre adversaire en coupant son approvisionnement.
Pour ce qui concerne les unités, les amateurs de RTS en général et de 2ème guerre mondiale en particulier ne seront pas déçus : mortier, mitrailleuse, sniper, paras, jeep, Sherman, Panther, V1, Pershing, Flakpanzer, etc. Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses.
Cerise sur le gâteau, le système d'arbres de commandement vous permet de vous spécialiser sur une arme précise. Le joueur allié pourra par exemple appeler des parachutistes à la rescousse, ou bien de l'infanterie avec leurs puissants howitzers, ou enfin une compagnie blindée.
réussit le tour de force de nous intéresser à la campagne solo tout au long des 15 missions qui la composent. Les graphismes, servis par l'Essence Engine, sont totalement dynamiques et gèrent un moteur physique poussé. Les cinématiques sont magnifiques et l'environnement sonore est également très efficace. Agrémenté de musique motivantes et de sons réalistes, il fournira des repères auditifs utiles lors de parties solo et surtout multijoueurs.
Et c'est justement le mode multijoueurs qui donne au jeu ses titres de noblesse. Nous en profitons d'ailleurs pour vous prévenir qu'il est très, TRES, addictif. Si les modes sont relativement classiques (Annihilation et victoire prendre et tenir) et si les américains sont obligés de s'opposer aux allemands, les richesses du gameplay permettent des stratégies très variées : défensif / offensif, discret, sournois, perfide, etc... Ce qui fera l'efficacité d'un joueur sera sans doute sa capacité à mélanger les armes et les approches. Par exemple, si vos shermans sont bloqués par des canons anti-tanks allemands, pensez à utiliser un mortier inutilisé sur le champ de bataille pour les neutraliser plutôt que de sacrifier impudemment vos coûteuses machines de guerre.

Bref un super jeu
avatar
capablanca
Admin
Admin

Nombre de messages : 532
Age : 39
Date d'inscription : 28/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum