Le maréchal Pétain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Europe Le maréchal Pétain

Message par Tobrouk le Mar 24 Jan - 16:43

Je ne m'étendrai pas sur la vie du maréchal Pétain, ce serai trop long. La période qui nous occupe, de 1939 à 1940 est suffisement longue et complexe;
je
Pétain prend le poste d'ambassadeur de France en Espagne en novembre.

Le 16 mars, le président du conseil, Paul Reynaud lui envoie un télégramme lui demandant de rentrer en France d'urgence.

M; Reynaud, à son arrivée, lui propose le poste de vice-président du conseil, qu'il accepte.



Avant son départ, le général Franco lui dit:

"Ne partez pas M. le maréchal, vous le vainquer de Verdun, n'associez pas votre nom à la défaite que d'autres ont subie"




Amicalement Very Happy

_________________
La vie est un long fleuve tranquille
.

Tobrouk
Admin
Admin

Nombre de messages : 2753
Age : 67
Situation géo. : Evreux
Loisirs : Math, histoire militaire, science, astronomie et météo!
Date d'inscription : 10/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Le maréchal Pétain

Message par Guilhem le Jeu 2 Fév - 19:26

Le discours du 17 juin du maréchal Pétain aura des effets terrible sur le moral des troupes combattante. Extrait:"C'est le coeur brisé que je vous dis qu'il faut ceer le combat..." Suite à ses malheureuse declaration 1 100 000 soldat seront fait prisonniers entre le 18 juin et le 25 juin.
"Pourquoi mourir alors que la guerre est perdu".

Guilhem
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Le maréchal Pétain

Message par AIACFA le Dim 5 Mar - 17:31

Pour rajouter à tes propos - et peut-être aussi les relativiser - Guilhem, le message du 17 juin du Maréchal Pétain n'est pas aussi dévastateur que tu le laisses entendre sur le moral des soldats français. Celui-ci est déjà complètement à bas devant l'ampleur du désastre:
1) De l'avancée allemande et de sa fulgurance malgrès des pertes conséquentes mais vite épongées.
2) Devant l'évidence du désordre quant à la logistique, au commandement, bref, à la situation de l'armée française en général. Des généraux fuient sans combattre, suivant les rumeurs véhiculées par d'autres soldats en débandade.
3) Devant aussi les mouvements d'exode massifs des populations Belges et Françaises.
4) Devant la situation internationale: les alliés de la France d'alors sont soit vaincus, soit dépassés.
5) Devant l'incapacité politique à surmonter ses passions et à agir de manière raisonnable et pragmatique.
6) Face sans doute aussi aux mensonges de la presse, alors toute entière vouée à la propoagande, ce qui, en tant de guerre, est naturel. Toutefois, il est particulièrement intéressant de considérer dans les achives les journaux de ces quelques semaines: ceux-ci parlent toujours de la résistance souvent victorieuse des soldats français, des pertes allemandes etc. Mais en considérant les localités, les zones de combat présentées dans ces journaux, on se rend très vite compte que l'armée française perd pied et ne fait que reculer. S'ajoute à cela, bien sûr, la "visibilité" de l'exode.
Je crois qu'au contraire, et comme plusieurs anciens combattants me l'ont affirmé, l'appel du 17 juin à cesser le combat a été vécu comme un soulagement par la population en général. Bien sûr, c'est une humiliation et tous ne sont pas d'accord. Mais les historiens l'ont aussi bien montré, que l'armistice a été plus un bienfait qu'un malfait pour la France et sa population, laquelle n'avait à la base pas la volonté de se battre, mais après son contact avec l'armée allemande, l'avait encore moins. quand bien même les soldats auraient voulu continuer à se battre, très vite, ils n'auraient pu le faire qu'avec des cailloux, vu le manque de moyens industriels. Les prisonniers ne sont pas du au message de Pétain, mais à la défaite de l'armée française, et à son impréparation.
Je vous renvoie tous à la somme que constitue "La grande Histoire des Français sous l'Occupation" d'Henri Amouroux, rééditée et révisée chez Bouquin. Je suis justement en train de la lire, et si au départ j'ai été un peu rebuté par sa méthode - dont je n'avais pas l'habitude en tant qu'historien de formation habitué au verbiage d'historiens plus contemporains - je suis aujourd'hui complètement emballé par sa volonté de relativiser et de multiplier les exemples; l'Histoire vit sous vos yeux; elle prend un relief qui trop souvent manque aux historiens d'aujourd'hui trop politisés pour être vraiment ce à quoi doit tendre - en toute circonstance - un Historien: être objectif.

AIACFA

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 05/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Le maréchal Pétain

Message par Guilhem le Mar 7 Mar - 16:39

Roger Bruge a fait une serie d'ouvrage sur les armées de l'est et de la ligne Maginot. Il y montre comment Belfort, une ville fortifié demodé, mais qui aurait pu emmer... les allemands s'est rendu sans pratiquement pas de combat, aprés le discours du maréchal Petain. Son discours n'a pas arranger les choses, comme les villes déclarer ouverte, absence de commandement, etc...

Guilhem
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Europe Le maréchal Pétain

Message par Tobrouk le Mar 7 Mar - 20:29

N'étant pas historien de formation mais aimant l'histoire, peut-être mon jugement n'est-il pas objectif!

Pour ce que m'ont raconté mes proches, mon père qui a fait la bataille de France et ma mère qui a quittée sa maison parisienne avec ses parents lors de l'exode, l'armistice n'est pas perçu de la même manière.

Pour les soldats, toujours nombreux qui se battent encore bien, c'est un "coup de poignard dans le dos", après des mois de sacrifices et de souffrances!

Pour les fuyard, c'est l'espoir de revoir qui sa femme qui sa maison qui sa mère! Pour presque tous, le terminus sera les stalags et oflags et aussi les usines du Reich!

Pour les gens lancés sur les routes, le soulagement de pouvoir renter chez soi, a l'abri des bombardements et de pouvoir dormir dans un bon lit, l'armistice sera un espoir de pouvoir reprendre "une vie normale"!


Mais le débat reste ouvert entre armistice et capitulation!


Amicalement Very Happy

_________________
La vie est un long fleuve tranquille
.

Tobrouk
Admin
Admin

Nombre de messages : 2753
Age : 67
Situation géo. : Evreux
Loisirs : Math, histoire militaire, science, astronomie et météo!
Date d'inscription : 10/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Le maréchal Pétain

Message par capablanca le Jeu 9 Oct - 22:45

C’est une aberration de la part de Reynaud d’avoir rappelé le Maréchal Pétain pour constituer un cabinet de guerre. Pétain ne mérite pas son bâton de maréchal des la guerre de 14, il fallait un Joffre ou un Foch pour lui botté le cul, car pour lui que ce soit pour la Marne ou lors des offensives allemande de 1918 ont était foutus !

_________________
QUI OSE GAGNE !
avatar
capablanca
Admin
Admin

Nombre de messages : 532
Age : 38
Date d'inscription : 28/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Le maréchal Pétain

Message par ROCO le Sam 11 Oct - 9:40

SALUT Guilhem content de te revoir pour tes commentaires toujours rès documentés.
cordialement
avatar
ROCO
Admin
Admin

Nombre de messages : 1304
Age : 77
Situation géo. : Loire(42)
Loisirs : chasse ,peche,sport ,télé,voyage,lecture
Date d'inscription : 02/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Guilhem

Message par Tobrouk le Sam 11 Oct - 18:55

Roger, où tu as vu Guilhem ?????

Tobrouk
Admin
Admin

Nombre de messages : 2753
Age : 67
Situation géo. : Evreux
Loisirs : Math, histoire militaire, science, astronomie et météo!
Date d'inscription : 10/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Le maréchal Pétain

Message par ROCO le Dim 12 Oct - 15:10

autant pour moi j'ai vu des posts sans faire gaf aux dates. Je ne recommencerai plus!!!
avatar
ROCO
Admin
Admin

Nombre de messages : 1304
Age : 77
Situation géo. : Loire(42)
Loisirs : chasse ,peche,sport ,télé,voyage,lecture
Date d'inscription : 02/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Le maréchal Pétain

Message par EDriant le Sam 18 Oct - 12:11

La polémique sur la demande d'armistice n'est pas près de prendre fin. L'appel à cesser le combat fut-il une erreur impardonable? Fut-il ressenti par les combattants de l'époque comme une trahison? Mon grand père, toujours en pleine possession de ses moyens intellectuels à 98 ans et qui combattit en 1940 se souvient parfaitement de ce moment. Chaque fois que je l'interroge sur ce sujet, il est catégorique: la fin des combats fut un soulagement, pas une seule personne qu'il ait croisée le 17 juin pour dire ou penser le contraire. C'est qu'il faut bien se replacer dans le contexte du moment, et ne pas juger l'évènement à la lumière de ce que l'on sut après: la France est écrasée, anéantie, rien n'arrêtera la Wehrmacht. Personne, à part De gaulle (et encore), ne croit que l'Angleterre puisse résister bien longtemps. Les soviétiques sont les alliés de Hitler, les Américains sont loin...dans la pensée du maréchal, il s'agit je pense d'arrêter le massacre, devenu inutile, d'obtenir des conditions de paix honorables et de mettre un terme ensuite à la république des partis, régime tenu responsable de la défaite, pour reconstruire le pays sur d'autres bases et peut-être un jour pouvoir prendre la revanche (qu'ont fait les Allemands après 1918?).
S'il est bien normal que le rôle du maréchal Pétain pendant la 2ème guerre mondiale face l'objet de controverses, il me paraît en revanche bien difficile de remettre en cause sa valeur pendant la 1ère guerre mondiale. Pour ma part, je dirai que si l' Allemand Ludendorf est sans conteste le meilleur stratège de cette guerre, Pétain est l'un des tout meilleurs généraux français. Certes il n'a pas la fougue d'un Foch ou d'un Mangin, mais ceux-ci n'ont-ils pas une responsabilité dans les centaines de milliers de vies françaises sacrifiées parfois en pure perte, dans l'application de doctrines offensives dépassées et inefficaces? (Foch était un adepte des théories de Grandmaison, et Mangin fut surnomé "le boucher" par ses hommes après l'affaire malheureuse du Chemin des Dames).
Pétain lui organise, planifie, rationalise. Il a compris que "le feu tue". Il réussira dans cette guerre tout ce qu'il entreprendra et sera l'un des seuls. Il saisira aussi immédiatement l'importance de l'avion et du char.
Sans conteste ses troupes enlèvent l'imprenable butte de Vimy en mai 1915 (à cette occasion d'ailleurs, Foch négligera de lui envoyer les réserves nécessaires pour consolider ses gains, Pétain ne le lui pardonnera pas).
Sans conteste il a sauvé Verdun, grâce à la reprise en main du commandement et à l'impeccable logistique qu'il met en oeuvre.
Sans conteste il sauve l'armée française de la débâcle en mai 1917 après la très grave crise morale qui la frappe après l'échec du Chemin des Dames.
Sans conteste il atteint pleinement tous ses objectifs dans ses attaques partielles visant à restaurer la confiance: dans les Flandres en juillet, sur la rive gauche de la Meuse en août, et sur le Chemin des Dames qu'il conquiert entièrement en octobre en causant à l'ennemi des pertes 5 fois supérieures aux siennes.
Sans conteste la désobéissance du général Duchêne à sa doctrine de défense élastique causera le désastre du 27 mai 1918 sur l'Aisne.
Sans conteste la résistance de ses troupes sur le Matz en juin, puis la Montagne de Reims et la Marne en juillet causera la fin définitive des espoirs de victoire allemands.
Les poilus ne s'y tromperont pas: Pétain fut et de loin leur général préféré. Ils lui furent gré de les avoir respectés et de ne jamais les avoir sacrifiés pour ses étoiles.

EDriant
Admin
Admin

Nombre de messages : 135
Age : 49
Situation géo. : France
Date d'inscription : 09/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://driant.boisdescaures@laposte.net

Revenir en haut Aller en bas

Europe Pétain

Message par Tobrouk le Dim 19 Oct - 11:05

Ce que dit Edriant est vrai en ce qui concerne Pétain! je ne reviendrai pas sur 14/18, EDriant l'a bien fait!

Pour ce qui est de l'armistice, c'est vrai aussi que le soldat moyen y a trouvé un soulagement! la fin des combats signifiaient pour eux (pas pour d'autres) le retour dans leur foyer, aux champs, ou à l'usine, car la France doit continuer à travailler!
Pour d'autres, les plus nombreux peut-être, ce sera la captivité mais avec le secret espoir d'un retour proche!

Pétain a été accueillit comme l'homme providentiel! la suite fut différente, mal entouré et mal conseillé, trahi par ses proches, le pouvoir passera par les mains de Laval!

La suite lui échappe, création de la légion des volontaires, Montoire, son opposition à de Gaulle.......

80% de pétainistes lors de l'armistice! encore un foule énorme en 1944 lorsqu'il se rend à Rouen après les bombardements.
On ne peut tout lui mettre sur le dos, le port de l'étoile jaune, Drancy, le Vel d'Hiv, la déportation!....

Amitiés

Tobrouk
Admin
Admin

Nombre de messages : 2753
Age : 67
Situation géo. : Evreux
Loisirs : Math, histoire militaire, science, astronomie et météo!
Date d'inscription : 10/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Le maréchal Pétain

Message par EDriant le Dim 19 Oct - 12:20

Exact. Il faut bien reconnaître que les Français d'alors ont dans leur majorité fait confiance au maréchal jusqu'au bout. Ce qui ne les empêchait pas d'admirer et soutenir secrètement De Gaulle. L'époque était à l'ambigüité.
Faisant allusion aux foules en délire qui saluent le passage du maréchal Pétain à Paris fin avril 1944 et celles non moins compactes qui entourent De Gaulle en août après la libération de la capitale, l'historien américain Robert Paxton, spécialiste de la collaboration, souligne avec humour: 40 millions de pétainistes en avril 44, 40 millions de gaullistes en août 44, si l'on compte bien cela doit faire 80 millions de Français...

EDriant
Admin
Admin

Nombre de messages : 135
Age : 49
Situation géo. : France
Date d'inscription : 09/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://driant.boisdescaures@laposte.net

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Le maréchal Pétain

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum