Sturmgeschütz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Europe Sturmgeschütz

Message par Tobrouk le Mar 24 Jan - 16:28

Décliné en de nombreuses versions sur châssis de Panzer III;

Equipage 4 hommes

Armement

Pour le Ausf A jusqu'à l'Ausf E

Canon de 7,5 Stuk37 L/24 de 44 coups

Pour le Ausf F

Canon de 7,5 L/48 de 44 coups

Pour le Ausf 8 à G

Canon de 7,5 L/48 de 54 coups

Poids 19 Tonnes
Vitesse 24 km/h en combat et 40 km/h sur route


Photo http://perso.wanadoo.fr/did.panzer








Amicalement Very Happy

_________________
La vie est un long fleuve tranquille
.

Tobrouk
Admin
Admin

Nombre de messages : 2753
Age : 67
Situation géo. : Evreux
Loisirs : Math, histoire militaire, science, astronomie et météo!
Date d'inscription : 10/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Sturmgeschütz

Message par Invité le Mer 25 Jan - 13:51

Bon il y a une petite erreur concernant les photos. Elles representent des StuG IIIG ou StugG IIIG(L) équipés de canons de 75 long alors que les StuG qui combattent en France sont des StuG IIIB équipé d'un canon court de 75 servant de soutient à l'infanterie. C'est d'ailleur en France que ces engins sont pour la premiére fois utilisés.

4 Batteries lors des combats en France 40 : 659, 660, 665, 640 (rattachée au Rgt Grossdeutschland).

Ces unités appartiennent en fait à l'artillerie même si il s'agit de blindés. Les photos montrent des modéles avec canons longs car le rôle du StuG sur le front de l'est va se transformer en celui de chasseur de chars....

Si j'arrive à piocher une photo du StugG III B à titre de comparaison je la mettrai

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Sturmgeschütz

Message par Rock le Mar 7 Fév - 19:14


Voila le Stug à canon court,il fut abondamment utilisé dans la première année de Barbarossa Very Happy
un site pour les curieux http://wilk.wpk.p.lodz.pl/~whatfor/stgIII_ausf_b.htm
avatar
Rock

Nombre de messages : 49
Situation géo. : Lyon
Loisirs : Athletisme,judo,PC,39-45,Napoléon
Date d'inscription : 14/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://39-45.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Sturmgeschütz

Message par Invité le Mar 7 Fév - 21:58

Oui c'est bien ce type utilisé en France par les allemands. Une batterie comprend six de ces engins (comme au sein du Rgt Grossdeutschland). Il continura a être utilisé au début du conflit sur le front russe mais aussi en Tunisie au sein de l'Unité Spéciale 228 à Gazala. A partir de 1942 le canon long de 75 (photos de Tobrouk) lui est fournit pour lutter contre les KV et autres T-34 russes. 684 exemplaires construit. Merci pour la photo ainsi on voit bien la différence des canons.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Sturmgeschütz

Message par STURMBOCK le Sam 23 Sep - 15:12

La photo présentée par ROCK est un B mais le B n'a jamais servi en France car la production a débuté en JUIN 40.Par contre leur première campagne a été celle des Balkans.
Donc pour moi les STUG qui sont venus faire du tourisme en France étaient des A au nombre de 30 et pas un de plus.

La première batterie était donc la 640,commandée par l'Oblt Frhr von Egloffstein,et mise sur pied en mars 40 à Jüterbog.La batterie avait 3 pelotons à 2 STUG.Avant d'être subordonnée au IR Rgt "GD" elle le fut auprès de la 1 Gebirgs Div qui se trouvait dans la massif de l'Eifel.

Parallèlement à la 640 la 659 fut mise sur pied au meme endroit et commandée par le Oblt Frhr von und zu Frauenberg.Elle fut prête le 10.05.40 pour le combat.


Début avril la 660 fait son apparition à Zinna près de Jüterbog,commandée par Oblt Ottheinrich Tolckmitt.

Ces batteries comportaient donc 6 STUG A ainsi que des véhicules d'accompagnement blindés tels que des Pz I de transport de munitions entre autres.
La 640 fur engagée dans les combats pour Stonne,tout en traversant le luxemburg et bastogne.
La 659 est partie de Aachen franchit la Meuse à Fumai,atteind Laon et est pris dans des combats défensifs sur la canal de Oise Aisne,et fini sous les ordres de la 17 ID à St porcien.
Arrive ensuite à Chalons en champagne,les hauteurs de Langres en passant par St dizier,fonce sur Besançon pour remonter ensuite sur Belfort et la frontière suisse.
L'Oblt Frhr von und zu Frauenberg trouve la mort en sautant sur une mine avec son véhicule léger.L'unité reste en France jusqu'au 26.02.41 et ensuite retour à Jüterbog,où l'Oblt Schaupensteiner prend le commandement.

Le 660 embarque sur VF à Jüterbog le 11 mai 40 et direction le luxemburg.Ensuite Noussonville au N de Sedan et il est subordonné à la 3 ID.Le 16 mai elle passe sous commandement de la 8 PzD.Fonce sur Hirson et Bohain à la pointe de la division ensuite St quentin,Cambrai et La bassée.Le 28 mai elle entre dans Hazebrouck.Pause à Rethel ou elle se fait recompléter et est rattachée à la 6 PzD.2 STUG sont détruits par des canons AC français en fonçant sur le canal ardennais.
St dizier est atteind ainsi qu'Epinall 19 juin,après l'armistice direction Versailles pour repos du guerrier.De plus elle prend part au défilé de la victoire sur les Champs Elysées.Apres les festivités direction le secteur de Lisieux Deauville pour attendre la suite des évènements.

La 665 attaque à partir de Saarbrücken le 10 juin et fonce sur les Vosges.
Le 17 juin elle termine sa campagne de France par de durs combats sur le canal du rhin marne avant de filer sur Mons.

Deux battreies supplémentaires devaient prendre part à la campagne la 666 et la 667,mais des problémes techniques sont apparus sur les STUG suite à un modfication du blindage.......
La 640 reste sous les ordres du IR "GD" et formera le noyau du futur Sturmgeschützbrigade der PzD "GROSSDEUTSCHLAND",avant tout celà elle dénommée 16.Kompanie des IV (schweren) Bataillon.
La 660 reste en France afin de former le noyau du Stug Abt 184 qui doit partciper à la première vague d'assaut contre l'Angleterre.
La suite un peu plus tard
avatar
STURMBOCK

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 22/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Sturmgeschütz

Message par 13emeDBLE le Jeu 14 Déc - 0:43

Si vous avez la curiosité de vous pencher sur le dernier numéro de la revue Batailles & Blindés (n°17) vous trouverez un excellent article d'Alain VERWICHT sur l'engagement comparé du Tigre et du Sturmgeschutz.

Il ressort de son analyse que ce blindé a "tenu" le front à lui seul : c'est ce véhicule qui a infligé le plus de pertes... véritable "fourmie ouvrière" de l'armée allemande injustement méconnue....

Ses qualités, sa rusticité, sa facilité de production et d'emploi, son évolutivité en font un matériel de tout premier ordre, qui vaut largement les Panther et autres Tiger I ou II....

Bien que cela sorte un peu du cadre de la campagne de 1940, il est parfois bon de préciser des choses mal connues.

CM

13emeDBLE
modérateur
modérateur

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 12/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Sturmgeschütz

Message par STURMBOCK le Jeu 14 Déc - 20:42

Mais ceci ne sort pas de la campagne de 40 et cette analyse est deja bien connue,car justement le STUG à fait ses preuves durant cette campagne.
De plus tous ce qui sort d'Alain Verwicht ne peut etre qu'excellent etant qu'il est une pointure nationale au niveau des Panzer
avatar
STURMBOCK

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 22/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe Re: Sturmgeschütz

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum